Selon le journal AS, dix joueurs pourront quitter le Real cet été. Parmi eux, Eden Hazard. Le média madrilène a dans la foulée organisé une enquête auprès de ses lecteurs. Le joueur X doit-il rester, le joueur Y peut-il partir ? Et 79% des sondés estiment que notre compatriote devrait faire ses valises. AS pense qu'il s'en ira s'il y a une bonne offre.

Là-bas, la déception est immense quand on évoque le sujet Hazard. On avait beaucoup attendu de lui pour la demi-finale retour de Ligue des Champions contre Chelsea, mais il n'a pas su faire la différence. Et après l'élimination, il y a eu ces images compromettantes sur lesquelles on le voyait se marrer avec d'anciens coéquipiers.

La presse espagnole sous-entend qu'Eden Hazard s'est économisé ces dernières semaines en vue de l'EURO.

On n'a pas l'impression que le Real souhaite continuer l'aventure avec lui. Pour le dernier match de championnat, ce week-end, il a de nouveau dû déclarer forfait, officiellement pour une "légère surcharge".

Pire encore : la presse espagnole sous-entend qu'il s'est économisé ces dernières semaines en vue de l'EURO. On lit aussi que Hazard faisait plus confiance au staff médical des Diables qu'aux "spécialistes" du Real. Un retournement de situation étonnant quand même, quand on sait qu'il y a quelques mois, les mêmes journalistes remettaient en question les compétences de ces "spécialistes". Avec 61 blessures depuis le début de la saison, ça pouvait se comprendre.

Gros matches ?

En Espagne, on s'intéresse aussi à une interview que Hazard a accordée au site de Lille. Les Dogues ont été champions il y a dix ans, avec Hazard, et ils sont à nouveau en passe de l'être. Quand on lui a demandé si ce n'était pas une caractéristique des grands joueurs de faire la différence dans les grands matches, il a répondu sur un ton laconique : "Oh, tu sais, que ce soit à Lille, Chelsea, au Real ou en équipe nationale, il y a des grands matches où je n'ai pas répondu présent, je ne te le cache pas."

Ça a vite été traduit. Marca a écrit que Hazard reconnaissait qu'il n'avait pas été là dans certains gros matches. C'est clair qu'une autre caractéristique des grands joueurs est que leur moindre déclaration est grossie.

Selon le journal AS, dix joueurs pourront quitter le Real cet été. Parmi eux, Eden Hazard. Le média madrilène a dans la foulée organisé une enquête auprès de ses lecteurs. Le joueur X doit-il rester, le joueur Y peut-il partir ? Et 79% des sondés estiment que notre compatriote devrait faire ses valises. AS pense qu'il s'en ira s'il y a une bonne offre.Là-bas, la déception est immense quand on évoque le sujet Hazard. On avait beaucoup attendu de lui pour la demi-finale retour de Ligue des Champions contre Chelsea, mais il n'a pas su faire la différence. Et après l'élimination, il y a eu ces images compromettantes sur lesquelles on le voyait se marrer avec d'anciens coéquipiers.On n'a pas l'impression que le Real souhaite continuer l'aventure avec lui. Pour le dernier match de championnat, ce week-end, il a de nouveau dû déclarer forfait, officiellement pour une "légère surcharge".Pire encore : la presse espagnole sous-entend qu'il s'est économisé ces dernières semaines en vue de l'EURO. On lit aussi que Hazard faisait plus confiance au staff médical des Diables qu'aux "spécialistes" du Real. Un retournement de situation étonnant quand même, quand on sait qu'il y a quelques mois, les mêmes journalistes remettaient en question les compétences de ces "spécialistes". Avec 61 blessures depuis le début de la saison, ça pouvait se comprendre.En Espagne, on s'intéresse aussi à une interview que Hazard a accordée au site de Lille. Les Dogues ont été champions il y a dix ans, avec Hazard, et ils sont à nouveau en passe de l'être. Quand on lui a demandé si ce n'était pas une caractéristique des grands joueurs de faire la différence dans les grands matches, il a répondu sur un ton laconique : "Oh, tu sais, que ce soit à Lille, Chelsea, au Real ou en équipe nationale, il y a des grands matches où je n'ai pas répondu présent, je ne te le cache pas."Ça a vite été traduit. Marca a écrit que Hazard reconnaissait qu'il n'avait pas été là dans certains gros matches. C'est clair qu'une autre caractéristique des grands joueurs est que leur moindre déclaration est grossie.