11 joueurs manqueront l'Euro... La faute aux blessures (en images)

Les blessures se multiplient à l'approche de l'Euro © REUTERS

Jack Butland - Angleterre © REUTERS

Pas d'Euro pour la doublure de Joe Hart dans les buts des Three Lions. Le gardien aux 4 sélections a malheureusement subi une fracture de la cheville qui l'empêchera de disputer sa première grande compétition internationale.

Vincent Kompany - Belgique © REUTERS

L'actuel capitaine des Diables Rouges et de Manchester City s'est blessé à la cuisse lors de la demi-finale retour de la Ligue des Champions contre le Real Madrid. Le défenseur au 71 sélections devra être opéré et sera indisponible jusqu'au début de la saison prochaine comme l'a indiqué aux micros de la RTBF Lieven Maesschalck, l'ancien physiothérapeute des Diables Rouges.

Fabio Coentrao - Portugal © REUTERS

Blessé à la cuisse droite mi-avril, le latéral gauche portugais sera absent entre trois et six mois. La sélection portugaise devra donc faire sans le joueur de Monaco (prêté par le Real Madrid) qui compte 51 sélections.

Kurt Zouma - France © REUTERS

Le jeune défenseur français de Chelsea a vu ses chances de disputer l'Euro disparaître dès cet hiver. Blessé pour 6 mois au genou, en février, il avait pourtant une belle carte à jouer. Devenu titulaire à part entière dans la défense du le club londonien, il avait pu honorer ses deux premières sélections en 2015.

Marco Verratti - Italie © AFP

Saison galère pour le milieu de poche italien qui n'a disputé que 28 rencontres toutes compétitions confondues avec le Paris-SG depuis août. Toujours gêné par une pubalgie, il sera opéré mi-mai et devrait être indisponible pour une durée de 8 semaines.

Danny - Portugal © REUTERS

Quelques jours après le forfait de Coentrao, c'est le milieu de terrain portugais qui a dû déclarer forfait. Le coéquipier de Witsel et Lombaerts au Zenith-St-Petersbourg souffre d'une déchure des ligaments croisés antérieures du genou droit. Une longue blessure qui prive le joueur de 32 ans d'une dernière grosse compétition internationale avec son pays.

Ilkay Gundogan - Allemagne © REUTERS

Le milieu allemand d'origine turque manquera une nouvelle fois une grande compétition internationale. Déjà absent pour la Coupe du monde au Brésil, le joueur de 25 ans ratera cette fois-ci l'Euro, la faute à une blessure au genou. Il s'est blessé la semaine passée lors d'un entraînement avec son équipe du Borussia Dortmund.

Claudio Marchisio © REUTERS

Seconde très mauvaise nouvelle pour l'entrejeu italien : la rupture du ligament croisé du genou du milieu turinois. Compilée à la blessure du milieu parisien, cette nouvelle absence va faire très mal à la Squadra Azzurra qui n'a pas gagné lors de ses quatre derniers matches.

Danny Welbeck - Angleterre © REUTERS

Souvent raillé pour son inefficacité et sa maladresse, l'attaquant anglais compte tout de même 34 sélections à, à peine, 25 ans. Revenu en force après sa longue blessure du début de saison, il sera de nouveau absent pour une très longue durée : 9 mois après une nouvelle blessure au cartilage du genou.

Denis Cheryshev - Russie © REUTERS

Le Russe de 25 ans s'est blessé à la cuisse. Le milieu de terrain de Valence, prêté par le Real Madrid cet hiver, sera indisponible 3 à 4 mois. Bien qu'il ne soit encore qu'un novice de la sélection russe (9 capes), il n'aurait pas été de trop dans une équipe qui se cherche encore offensivement.

Alex Oxlade-Chamberlin - Angleterre © REUTERS

Le milieu polyvalent d'Arsenal sera absent à l'Euro, tout comme son coéquipier Welbeck. Blessé à de nombreuses reprises au genou (encore), le joueur offensif anglais ne pourra faire son retour et être prêt à temps pour ce grand rendez-vous estival. Il avait été sélectionné lors de la Coupe du Monde 2014, mais n'était pas rentré une seule fois en jeu lors du fiasco anglais au Brésil.