Le vainqueur de Gand-Wevelgem a devancé au sprint d'une demi-roue le champion du monde Philippe Gilbert (BMC), Björn Leukemans (Vacansoleil) prenant la 3e place à quelques longueurs. Le Français Sylvain Chavanel a gagné le sprint pour la quatrième place quelques secondes plus tard devant l'Allemand Simon Geschke et Greg Van Avermaet.

La course a pris une tournure définitive à 12 km de l'arrivée quand un groupe de cinq poursuivants, avec Gilbert, Van Avermaet, Sagan et Chavanel, est revenu sur les six leaders qui ouvraient la route quelques dizaines de secondes devant le peloton.

Van Avermaet et Nikolas Maes ont bien tenté de surprendre les ténors de ce groupe de tête à 2 km du terme, mais n'ont pu résister dans la dernière difficulté au retour de Sagan, emmenant avec lui Gilbert et Leukemans.

Gilbert a lancé le sprint à 400 m de la ligne, le maillot vert du Tour de France 2012 se montrant toutefois irrésistible dans les derniers dix mètres.

Inscrivant son nom pour la première fois au palmarès de l'épreuve, le Slovaque succède au Français Thomas Voeckler, vainqueur en solitaire sous la pluie en 2012.

Le vainqueur de Gand-Wevelgem a devancé au sprint d'une demi-roue le champion du monde Philippe Gilbert (BMC), Björn Leukemans (Vacansoleil) prenant la 3e place à quelques longueurs. Le Français Sylvain Chavanel a gagné le sprint pour la quatrième place quelques secondes plus tard devant l'Allemand Simon Geschke et Greg Van Avermaet. La course a pris une tournure définitive à 12 km de l'arrivée quand un groupe de cinq poursuivants, avec Gilbert, Van Avermaet, Sagan et Chavanel, est revenu sur les six leaders qui ouvraient la route quelques dizaines de secondes devant le peloton. Van Avermaet et Nikolas Maes ont bien tenté de surprendre les ténors de ce groupe de tête à 2 km du terme, mais n'ont pu résister dans la dernière difficulté au retour de Sagan, emmenant avec lui Gilbert et Leukemans. Gilbert a lancé le sprint à 400 m de la ligne, le maillot vert du Tour de France 2012 se montrant toutefois irrésistible dans les derniers dix mètres. Inscrivant son nom pour la première fois au palmarès de l'épreuve, le Slovaque succède au Français Thomas Voeckler, vainqueur en solitaire sous la pluie en 2012.