Un regroupement général de la course s'est opéré à 11 km de l'arrivée, après plusieurs échappées ayant rendu l'épreuve très animée. Dans la dernière côte et sous la flamme rouge, le Japonais Harashiro a porté une dernière attaque. Matthews a été le premier à réagir, emmenant dans sa roue Gilbert et le reste du peloton. Le Remoucastrien a ensuite lancé son sprint dès l'entame de la dernière ligne droite, Matthews échouant pour quelques centimètres derrière lui. Philippe Gilbert, 31 ans, dernier vainqueur belge de la semi-classique en 2011, inscrit son nom pour la deuxième fois au palmarès de l'épreuve. Il succède au Slovaque Peter Sagan, qui l'avait devancé au sprint en 2013. . (Belga)

Un regroupement général de la course s'est opéré à 11 km de l'arrivée, après plusieurs échappées ayant rendu l'épreuve très animée. Dans la dernière côte et sous la flamme rouge, le Japonais Harashiro a porté une dernière attaque. Matthews a été le premier à réagir, emmenant dans sa roue Gilbert et le reste du peloton. Le Remoucastrien a ensuite lancé son sprint dès l'entame de la dernière ligne droite, Matthews échouant pour quelques centimètres derrière lui. Philippe Gilbert, 31 ans, dernier vainqueur belge de la semi-classique en 2011, inscrit son nom pour la deuxième fois au palmarès de l'épreuve. Il succède au Slovaque Peter Sagan, qui l'avait devancé au sprint en 2013. . (Belga)