"Sur les 125 athlètes annoncés, environ un quart présente un palmarès comptant une médaille européenne, mondiale ou olympique", s'est réjouit Christophe Impens, l'organisateur. "Le plateau est large, dans chaque discipline, et de belle qualité. La renommée du meeting joue un rôle et la piste est réputée rapide." Parmi les noms à suivre, celui d'Hans Van Alphen. Après sa 4e place aux JO de Londres, le décathlonien, blessé, a connu une année 2013 presque blanche. Il effectuera sa rentrée en compétition avec une mini-épreuve multiple (60m, poids et longueur). L'athlète féminine belge la plus récompensée du moment, Nafissatou Thiam disputera la hauteur avec comme objectif 1m94, soit le minimum pour les Mondiaux en salle de Sopot, en mars. Eline Berings et Sara Aerts ont leur billet pour la Pologne en poche, elles s'aligneront sans pression sur 60m haies face notamment à l'Américaine Kellie Wells, en bronze au JO. Championne du monde à la perche en 2009, la Polonaise Anna Rogowska, le Tchèque Pavel Maslak (300m, champion d'Europe du 400m), la Kenyane Pamela Jelimo (800m), le Polonais Adam Kszczot (champion d'Europe indoor) et Jan Van den Broeck (800m), le Cubain Perez Yunier (60m), ou la Kenyane Lidya Chepkurui (3.000m) pimenteront l'après-midi gantoise dès 15h00. (Belga)

"Sur les 125 athlètes annoncés, environ un quart présente un palmarès comptant une médaille européenne, mondiale ou olympique", s'est réjouit Christophe Impens, l'organisateur. "Le plateau est large, dans chaque discipline, et de belle qualité. La renommée du meeting joue un rôle et la piste est réputée rapide." Parmi les noms à suivre, celui d'Hans Van Alphen. Après sa 4e place aux JO de Londres, le décathlonien, blessé, a connu une année 2013 presque blanche. Il effectuera sa rentrée en compétition avec une mini-épreuve multiple (60m, poids et longueur). L'athlète féminine belge la plus récompensée du moment, Nafissatou Thiam disputera la hauteur avec comme objectif 1m94, soit le minimum pour les Mondiaux en salle de Sopot, en mars. Eline Berings et Sara Aerts ont leur billet pour la Pologne en poche, elles s'aligneront sans pression sur 60m haies face notamment à l'Américaine Kellie Wells, en bronze au JO. Championne du monde à la perche en 2009, la Polonaise Anna Rogowska, le Tchèque Pavel Maslak (300m, champion d'Europe du 400m), la Kenyane Pamela Jelimo (800m), le Polonais Adam Kszczot (champion d'Europe indoor) et Jan Van den Broeck (800m), le Cubain Perez Yunier (60m), ou la Kenyane Lidya Chepkurui (3.000m) pimenteront l'après-midi gantoise dès 15h00. (Belga)