"Le plus important est de voir que cela progresse", a expliqué Hans Van Alphen jeudi lors de la présentation du Flanders Indoor où il s'alignera dans une mini-épreuve multiple comprenant le 60m, le poids et la longueur. "Naturellement, comme compétiteur, tu veux que les prestations suivent. Je verrai surtout où j'en suis et comment va réagir mon pied après les épreuves et surtout le lendemain." "Je n'ai pas de références, je vais disposer de paramètres intéressants dimanche, car je ne sais pas où j'en suis. L'année 2013 a été frustrante après les formidables JO à Londres. Tu veux progresser, aller plus loin, mais ton pied dit "non". J'ai pu faire du travail alternatif, mais j'ai manqué d'entraînements spécifiques pour disputer des compétitions de haut niveau." Si Hans Van Alphen espère disputer le décathlon de Götzis (31 mai-1er juin), l'Anversois n'attend pas monts et merveilles de 2014. "Ce sera un peu tôt pour atteindre 8.500 pts cette année. Si je peux faire 8.100, 8.200, ce sera déjà bien et si je peux suivre dans des entraînements "normaux", alors je peux envisager retrouver mon niveau de 2012 en 2015." (Belga)

"Le plus important est de voir que cela progresse", a expliqué Hans Van Alphen jeudi lors de la présentation du Flanders Indoor où il s'alignera dans une mini-épreuve multiple comprenant le 60m, le poids et la longueur. "Naturellement, comme compétiteur, tu veux que les prestations suivent. Je verrai surtout où j'en suis et comment va réagir mon pied après les épreuves et surtout le lendemain." "Je n'ai pas de références, je vais disposer de paramètres intéressants dimanche, car je ne sais pas où j'en suis. L'année 2013 a été frustrante après les formidables JO à Londres. Tu veux progresser, aller plus loin, mais ton pied dit "non". J'ai pu faire du travail alternatif, mais j'ai manqué d'entraînements spécifiques pour disputer des compétitions de haut niveau." Si Hans Van Alphen espère disputer le décathlon de Götzis (31 mai-1er juin), l'Anversois n'attend pas monts et merveilles de 2014. "Ce sera un peu tôt pour atteindre 8.500 pts cette année. Si je peux faire 8.100, 8.200, ce sera déjà bien et si je peux suivre dans des entraînements "normaux", alors je peux envisager retrouver mon niveau de 2012 en 2015." (Belga)