Flamengo a été déclaré officiellement champion du Brésil 1987 par la Confédération brésilienne de football (CBF). Une polémique qui faisait rage depuis plus de 23 ans au Brésil a donc pris fin.

L'origine du problème remonte à l'organisation de la compétition nationale en 1987. A l'époque, les grands clubs brésiliens réunis au sein du "Club des 13" avaient décidé d'organiser une compétition nommée la "Copa Union". Dans le même temps, la CBF avait pris l'initiative d'organiser son propre championnat avec d'autres clubs mais également avec des clubs participant à la "Copa Union".

Le club carioca de Flamengo avait remporté cette "Copa Union" en battant l'Internacional en finale. Problème : les deux équipes avaient refusé d'affronter les deux premiers de la compétition organisée par la CBF, à savoir le Sport Recife et Guarani. Des forfaits avaient donc été déclarés et Sport Recife avait battu Guarani en finale pour être sacré champion du Brésil 1987.

Mais Flamengo ne s'est pas avoué vaincu. Le club a entamé une longue procédure judiciaire, faisant valoir que des play-offs n'étaient pas prévus dans le règlement de la "Copa Union". Début février, Flamengo a de nouveau demandé à la CBF de réétudier la question. Bien leur en a pris puisque cette dernière leur a donné raison. Le titre de champion du Brésil 1987 est désormais officiellement partagé par Flamaengo et le Sport Recife. Internacional et Guarani étant tout deux vice-champions.

La présidente du club carioca Patricia Amorim a qualifié cette décision de "jour historique". Flamengo compte désormais 7 titres de champion du Brésil (1980, 1982, 1983, 1987, 1992 et 2009).

Sportfootmagazine.be avec Belga

Flamengo a été déclaré officiellement champion du Brésil 1987 par la Confédération brésilienne de football (CBF). Une polémique qui faisait rage depuis plus de 23 ans au Brésil a donc pris fin. L'origine du problème remonte à l'organisation de la compétition nationale en 1987. A l'époque, les grands clubs brésiliens réunis au sein du "Club des 13" avaient décidé d'organiser une compétition nommée la "Copa Union". Dans le même temps, la CBF avait pris l'initiative d'organiser son propre championnat avec d'autres clubs mais également avec des clubs participant à la "Copa Union". Le club carioca de Flamengo avait remporté cette "Copa Union" en battant l'Internacional en finale. Problème : les deux équipes avaient refusé d'affronter les deux premiers de la compétition organisée par la CBF, à savoir le Sport Recife et Guarani. Des forfaits avaient donc été déclarés et Sport Recife avait battu Guarani en finale pour être sacré champion du Brésil 1987. Mais Flamengo ne s'est pas avoué vaincu. Le club a entamé une longue procédure judiciaire, faisant valoir que des play-offs n'étaient pas prévus dans le règlement de la "Copa Union". Début février, Flamengo a de nouveau demandé à la CBF de réétudier la question. Bien leur en a pris puisque cette dernière leur a donné raison. Le titre de champion du Brésil 1987 est désormais officiellement partagé par Flamaengo et le Sport Recife. Internacional et Guarani étant tout deux vice-champions. La présidente du club carioca Patricia Amorim a qualifié cette décision de "jour historique". Flamengo compte désormais 7 titres de champion du Brésil (1980, 1982, 1983, 1987, 1992 et 2009). Sportfootmagazine.be avec Belga