L'Américaine de 31 ans visera un sixième trophée à Miami, ce qui serait un record (l'Allemande Steffi Graf compte également cinq trophées) alors que la Russe, qui a battu presque aussi facilement (6-2, 6-1) la Serbe Jelena Jankovic (WTA 24/N.22), convoitera son premier titre pour sa cinquième finale dans un tournoi qui est l'un des plus importants de l'année après ceux du Grand Chelem. "Je me sentais bien, j'ai réussi à faire un minimum de fautes directes, a indiqué Williams. Je n'ai pas très bien commencé le tournoi, j'avais beaucoup de choses dans ma tête qui me rendaient un peu folle. Je veux tellement bien faire dans ce tournoi, je travaille dur pour ça. J'ai un peu modifié mon service techniquement, depuis bien avant le tournoi, je constate que ça s'améliore." Williams est devenue en février la joueuse la plus âgée à occuper le premier rang du classement WTA. Elle est assurée de fêter lundi sa 130e semaine sur le trône du tennis féminin même si Maria Sharapova remporte le titre à Miami. (MIK)

L'Américaine de 31 ans visera un sixième trophée à Miami, ce qui serait un record (l'Allemande Steffi Graf compte également cinq trophées) alors que la Russe, qui a battu presque aussi facilement (6-2, 6-1) la Serbe Jelena Jankovic (WTA 24/N.22), convoitera son premier titre pour sa cinquième finale dans un tournoi qui est l'un des plus importants de l'année après ceux du Grand Chelem. "Je me sentais bien, j'ai réussi à faire un minimum de fautes directes, a indiqué Williams. Je n'ai pas très bien commencé le tournoi, j'avais beaucoup de choses dans ma tête qui me rendaient un peu folle. Je veux tellement bien faire dans ce tournoi, je travaille dur pour ça. J'ai un peu modifié mon service techniquement, depuis bien avant le tournoi, je constate que ça s'améliore." Williams est devenue en février la joueuse la plus âgée à occuper le premier rang du classement WTA. Elle est assurée de fêter lundi sa 130e semaine sur le trône du tennis féminin même si Maria Sharapova remporte le titre à Miami. (MIK)