Marouane Fellaini sera opéré à la cheville lundi prochain. Il avait déjà subi une opération de la même cheville en février 2010. "Tout le monde est bien d'accord pour dire que Fellaini était un de nos joueurs clés", a lâché son coach, David Moyes. Cette blessure est très embêtante aussi pour les Diables Rouges, qui joueront fin mars un match crucial en Autriche. C'est un pion en plus de la colonne vertébrale virtuelle de l'équipe qui tombe.

Thomas Vermaelen n'est toujours pas rétabli, Nicolas Lombaerts vient d'être opéré du ménisque (mais garde l'espoir d'être rétabli juste à temps) et Daniel Van Buyten n'est toujours pas revenu dans les grâces de son entraîneur au Bayern. "Je vais devoir chercher un nouvel équilibre", annonce déjà Georges Leekens.

Pierre Danvoye

Marouane Fellaini sera opéré à la cheville lundi prochain. Il avait déjà subi une opération de la même cheville en février 2010. "Tout le monde est bien d'accord pour dire que Fellaini était un de nos joueurs clés", a lâché son coach, David Moyes. Cette blessure est très embêtante aussi pour les Diables Rouges, qui joueront fin mars un match crucial en Autriche. C'est un pion en plus de la colonne vertébrale virtuelle de l'équipe qui tombe. Thomas Vermaelen n'est toujours pas rétabli, Nicolas Lombaerts vient d'être opéré du ménisque (mais garde l'espoir d'être rétabli juste à temps) et Daniel Van Buyten n'est toujours pas revenu dans les grâces de son entraîneur au Bayern. "Je vais devoir chercher un nouvel équilibre", annonce déjà Georges Leekens. Pierre Danvoye