"Nous avons conscience d'affronter une grande équipe. Le stade sera plein. Ce sera la fête. Ce sera un match excitant, mais difficile", a présenté l'ancien international français, depuis près de deux ans à la tête de la Côte d'Ivoire. "Le résultat m'importe peu, le plus important, c'est le contenu. Nous aurons devant nous une équipe coriace avec beaucoup d'individualités, dans chaque ligne et du talent, même sur le banc. Mais on tire beaucoup plus de leçons, positives et négatives, dans l'adversité, c'est ce qui m'intéresse." Il s'agira du seul match pour les Ivoriens avant de connaître la sélection définitive pour la Coupe du monde. "Il n'est plus temps de faire des essais, c'est un test important face à une grande nation, qui dispose d'un énorme potentiel. J'ai du respect pour cette équipe, mais je ne crains personne. La Côte d'Ivoire a des atouts à faire valoir", a ajouté Sabri Lamouchi, qui n'aura inscrit qu'un seul but avec les Bleus (12 sélections), contre la Belgique en 1996 (0-2). Il a repris 27 joueurs pour ce duel, dont Yaya Touré, Didier Drogba, Cheick Tioté, Kolo Touré, Gervinho, Wilfried Bony et le gardien de Lokeren, Barry Boubacar Copa. (Belga)

"Nous avons conscience d'affronter une grande équipe. Le stade sera plein. Ce sera la fête. Ce sera un match excitant, mais difficile", a présenté l'ancien international français, depuis près de deux ans à la tête de la Côte d'Ivoire. "Le résultat m'importe peu, le plus important, c'est le contenu. Nous aurons devant nous une équipe coriace avec beaucoup d'individualités, dans chaque ligne et du talent, même sur le banc. Mais on tire beaucoup plus de leçons, positives et négatives, dans l'adversité, c'est ce qui m'intéresse." Il s'agira du seul match pour les Ivoriens avant de connaître la sélection définitive pour la Coupe du monde. "Il n'est plus temps de faire des essais, c'est un test important face à une grande nation, qui dispose d'un énorme potentiel. J'ai du respect pour cette équipe, mais je ne crains personne. La Côte d'Ivoire a des atouts à faire valoir", a ajouté Sabri Lamouchi, qui n'aura inscrit qu'un seul but avec les Bleus (12 sélections), contre la Belgique en 1996 (0-2). Il a repris 27 joueurs pour ce duel, dont Yaya Touré, Didier Drogba, Cheick Tioté, Kolo Touré, Gervinho, Wilfried Bony et le gardien de Lokeren, Barry Boubacar Copa. (Belga)