Fabian Cancellara (Team Saxo Bank), 29 ans, a décroché sa quatrième médaille d'or de champion du monde du contre-la-montre, jeudi, sur le circuit australien de Geelong. Le Bernois, qui partageait avec l'Australien Michael Rogers le record de trois titres mondiaux de la discipline, a en effet signé le meilleur chrono, 58:09.19, à l'issue des 45,6 km de l'épreuve.

Cancellara, champion olympique du contre-la-montre à Pékin et auteur cette saison du triplé GP E3/Tour des Flandres/Paris-Roubaix, avait déjà conquis le maillot arc en ciel du contre-la-montre en 2006, 2007 et 2009. Candidat également au titre sur la route dimanche, il a devancé le Britannique David Millar d'1 minute et 2 secondes et l'Allemand Tony Martin, victime d'une crevaison en début d'épreuve, d'1 minute et 12 secondes. Pointé deuxième à 6 secondes de Millar après le premier pointage (6,6 km), le vainqueur du prologue et de la 19e étape du Tour de France 2010 a pris la tête de l'épreuve dès le second pointage après 14,7 km, confortant régulièrement son avance sur l'ensemble de ses adversaires.

Les Australiens Richie Porte et Michael Rogers ont échoué au pied du podium à respectivement 1:19 et 2:24 du Suisse. Seul Belge engagé, Dominique Cornu a fini loin de son objectif qui était de se hisser parmi le top 10, terminant seulement à la 35ème place à 5:35 du vainqueur. L'an dernier, à Mendrisio, il s'était classé 14ème à 4:09 de Cancellara.

Sportmagazine.be, avec Belga

Fabian Cancellara (Team Saxo Bank), 29 ans, a décroché sa quatrième médaille d'or de champion du monde du contre-la-montre, jeudi, sur le circuit australien de Geelong. Le Bernois, qui partageait avec l'Australien Michael Rogers le record de trois titres mondiaux de la discipline, a en effet signé le meilleur chrono, 58:09.19, à l'issue des 45,6 km de l'épreuve. Cancellara, champion olympique du contre-la-montre à Pékin et auteur cette saison du triplé GP E3/Tour des Flandres/Paris-Roubaix, avait déjà conquis le maillot arc en ciel du contre-la-montre en 2006, 2007 et 2009. Candidat également au titre sur la route dimanche, il a devancé le Britannique David Millar d'1 minute et 2 secondes et l'Allemand Tony Martin, victime d'une crevaison en début d'épreuve, d'1 minute et 12 secondes. Pointé deuxième à 6 secondes de Millar après le premier pointage (6,6 km), le vainqueur du prologue et de la 19e étape du Tour de France 2010 a pris la tête de l'épreuve dès le second pointage après 14,7 km, confortant régulièrement son avance sur l'ensemble de ses adversaires. Les Australiens Richie Porte et Michael Rogers ont échoué au pied du podium à respectivement 1:19 et 2:24 du Suisse. Seul Belge engagé, Dominique Cornu a fini loin de son objectif qui était de se hisser parmi le top 10, terminant seulement à la 35ème place à 5:35 du vainqueur. L'an dernier, à Mendrisio, il s'était classé 14ème à 4:09 de Cancellara. Sportmagazine.be, avec Belga