Le sociétaire du RACB National Team, pilote de réserve de la formation anglaise, évoluera dans un contexte idéal. La journée sera en effet entièrement consacrée à un travail de développement pour Pirelli, le manufacturier de pneus, ce qui offrira au jeune Belge des conditions parfaites pour trouver progressivement ses marques au volant de la monoplace et en comprendre le fonctionnement. Les prévisions météos étant favorables, il devrait couvrir les 300 km indispensables pour prétendre à la Superlicence Formule 1. (Belga)

Le sociétaire du RACB National Team, pilote de réserve de la formation anglaise, évoluera dans un contexte idéal. La journée sera en effet entièrement consacrée à un travail de développement pour Pirelli, le manufacturier de pneus, ce qui offrira au jeune Belge des conditions parfaites pour trouver progressivement ses marques au volant de la monoplace et en comprendre le fonctionnement. Les prévisions météos étant favorables, il devrait couvrir les 300 km indispensables pour prétendre à la Superlicence Formule 1. (Belga)