Kimi Räikkönen , 32 ans, avait quitté la F1 fin 2009 et s'était depuis tourné, sans trop de succès, vers le rallye. "Je suis ravi de revenir en Formule 1 après un break de deux ans et je suis reconnaissant envers Lotus Renault GP qui m'offre cette opportunité. Ma période en WRC a été une étape utile dans ma carrière de pilote, mais je dois reconnaitre que mon envie de Formule 1 était redevenue plus forte que tout récemment. Le choix de Lotus Renault GP a été facile parce que j'ai été impressionné par l'envergure des ambitions de cette équipe", a déclaré le pilote finlandais.

Cette saison, Lotus-Renault employait le Russe Vitaly Petrov et l'Allemand Nick Heidfeld, qui a été remplacé fin août par le Brésilien Bruno Senna. L'écurie a terminé 5e du championnat des constructeurs.

Au cours de sa première carrière en F1, "Iceman", a remporté 18 courses et a signé 16 pole positions. Il est monté 62 fois sur le podium d'un Grand Prix. Sacré champion du monde en 2007 avec Ferrari, il avait terminé 3e du championnat 2008 et 6e en 2009.

Avec le retour de Räikkönen, on trouvera six anciens champions du monde l'année prochaine en F1: Michael Schumacher, Sebastian Vettel, Fernando Alonso, Lewis Hamilton, Jenson Button et Kimi Räikkönen.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Kimi Räikkönen , 32 ans, avait quitté la F1 fin 2009 et s'était depuis tourné, sans trop de succès, vers le rallye. "Je suis ravi de revenir en Formule 1 après un break de deux ans et je suis reconnaissant envers Lotus Renault GP qui m'offre cette opportunité. Ma période en WRC a été une étape utile dans ma carrière de pilote, mais je dois reconnaitre que mon envie de Formule 1 était redevenue plus forte que tout récemment. Le choix de Lotus Renault GP a été facile parce que j'ai été impressionné par l'envergure des ambitions de cette équipe", a déclaré le pilote finlandais. Cette saison, Lotus-Renault employait le Russe Vitaly Petrov et l'Allemand Nick Heidfeld, qui a été remplacé fin août par le Brésilien Bruno Senna. L'écurie a terminé 5e du championnat des constructeurs. Au cours de sa première carrière en F1, "Iceman", a remporté 18 courses et a signé 16 pole positions. Il est monté 62 fois sur le podium d'un Grand Prix. Sacré champion du monde en 2007 avec Ferrari, il avait terminé 3e du championnat 2008 et 6e en 2009. Avec le retour de Räikkönen, on trouvera six anciens champions du monde l'année prochaine en F1: Michael Schumacher, Sebastian Vettel, Fernando Alonso, Lewis Hamilton, Jenson Button et Kimi Räikkönen. Sportfootmagazine.be, avec Belga