Les avocats du Britannique de 83 ans ont indiqué à la surprise générale qu'il était prêt à un règlement à l'amiable en versant 25 millions d'euros à la banque publique régionale allemande Bayern LB, au coeur de l'affaire de corruption. La décision finale en vue d'un éventuel non-lieu revient au Parquet avec approbation de toutes les parties concernées. Celui-ci s'est montré ouvert "en principe à une telle offre" mais n'a pas encore pris de décision, selon l'un des procureurs au tribunal d'instance de Munich ( sud). L'un des défenseurs d'Ecclestone, Sven Thomas, a confirmé qu'aucune décision n'avait encore été prise, tout comme la porte-parole du tribunal. Dans un communiqué, elle a précisé ne pas pouvoir indiquer quand une décision serait prise. Le procès doit reprendre mardi prochain. Cette procédure qui prévoit le versement d'une somme contre un abandon des charges, même une fois un procès engagé, est assez répandue en Allemagne. (Belga)

Les avocats du Britannique de 83 ans ont indiqué à la surprise générale qu'il était prêt à un règlement à l'amiable en versant 25 millions d'euros à la banque publique régionale allemande Bayern LB, au coeur de l'affaire de corruption. La décision finale en vue d'un éventuel non-lieu revient au Parquet avec approbation de toutes les parties concernées. Celui-ci s'est montré ouvert "en principe à une telle offre" mais n'a pas encore pris de décision, selon l'un des procureurs au tribunal d'instance de Munich ( sud). L'un des défenseurs d'Ecclestone, Sven Thomas, a confirmé qu'aucune décision n'avait encore été prise, tout comme la porte-parole du tribunal. Dans un communiqué, elle a précisé ne pas pouvoir indiquer quand une décision serait prise. Le procès doit reprendre mardi prochain. Cette procédure qui prévoit le versement d'une somme contre un abandon des charges, même une fois un procès engagé, est assez répandue en Allemagne. (Belga)