En toute fin de séance, alors que tous les pilotes avaient opté pour ne rouler qu'un seul tour lancé et chronométré, Hamilton a signé son meilleur tour en 1 minute 34 secondes et 484 millièmes. C'est sa 27e pole position en F1, mais la première depuis son arrivée chez Mercedes, cet hiver, trois semaines après sa 3e place en Malaisie. "C'est fantastique, car c'est très difficile de faire un tour parfait en fin de séance", a dit Hamilton, champion du monde en 2008 chez McLaren. "Nous n'étions pas assez rapides, donc 2e c'est bien", a dit Räikkönen, champion du monde 2007, alors qu'Alonso, double champion du monde (2005, 2006), s'est dit "très heureux", à chaud, de sa 3e place sur la grille. L'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull), triple champion du monde en titre et vainqueur du dernier GP, en Malaisie, n'a pas accompli de tour complet pendant la dernière partie (Q3) des qualifications de samedi et partira sur la 5e ligne de la grille de départ. (Belga)

En toute fin de séance, alors que tous les pilotes avaient opté pour ne rouler qu'un seul tour lancé et chronométré, Hamilton a signé son meilleur tour en 1 minute 34 secondes et 484 millièmes. C'est sa 27e pole position en F1, mais la première depuis son arrivée chez Mercedes, cet hiver, trois semaines après sa 3e place en Malaisie. "C'est fantastique, car c'est très difficile de faire un tour parfait en fin de séance", a dit Hamilton, champion du monde en 2008 chez McLaren. "Nous n'étions pas assez rapides, donc 2e c'est bien", a dit Räikkönen, champion du monde 2007, alors qu'Alonso, double champion du monde (2005, 2006), s'est dit "très heureux", à chaud, de sa 3e place sur la grille. L'Allemand Sebastian Vettel (Red Bull), triple champion du monde en titre et vainqueur du dernier GP, en Malaisie, n'a pas accompli de tour complet pendant la dernière partie (Q3) des qualifications de samedi et partira sur la 5e ligne de la grille de départ. (Belga)