Samedi soir, au terme d'une séance de qualification dominée de bout en bout par les deux pilotes Mercedes, Rosberg a devancé de trois dixièmes Hamilton, auteur des deux premières pole positions de la saison à Melbourne puis Sepang, pour obtenir la 5-ème pole position de sa carrière en F1. La deuxième ligne sera occupée par le Finlandais Valtteri Bottas (Williams) et le Mexicain Sergio Pérez (Force India) car l'Australien Daniel Ricciardo (Red Bull), auteur du 3-èm temps, est pénalisé de 10 places sur la grille suite à un incident dans les stands pendant le GP de Malaisie dimanche dernier. Il partira donc en 7-ème ligne. Sur les dix pilotes qualifiés pour la chasse à la pole position, en Q3, sept étaient équipés d'un moteur Mercedes, contre deux moteurs Ferrari et un seul moteur Renault, celui de Ricciardo. Suite à sa pénalité, pour une roue mal serrée par ses mécaniciens en Malaisie, Ricciardo partira derrière son célèbre coéquipier Sebastian Vettel, éliminé en Q2 avec le 11-ème chrono. Les deux pilotes Mercedes ont fait cavalier seul en qualifications. Dominé depuis vendredi par Hamilton, meilleur temps des trois séances d'essais libres, Rosberg, leader détaché du championnat du monde (43 points à 25 pour Hamilton), a pris une revanche symbolique samedi et aura un petit avantage dimanche au départ. (Belga)

Samedi soir, au terme d'une séance de qualification dominée de bout en bout par les deux pilotes Mercedes, Rosberg a devancé de trois dixièmes Hamilton, auteur des deux premières pole positions de la saison à Melbourne puis Sepang, pour obtenir la 5-ème pole position de sa carrière en F1. La deuxième ligne sera occupée par le Finlandais Valtteri Bottas (Williams) et le Mexicain Sergio Pérez (Force India) car l'Australien Daniel Ricciardo (Red Bull), auteur du 3-èm temps, est pénalisé de 10 places sur la grille suite à un incident dans les stands pendant le GP de Malaisie dimanche dernier. Il partira donc en 7-ème ligne. Sur les dix pilotes qualifiés pour la chasse à la pole position, en Q3, sept étaient équipés d'un moteur Mercedes, contre deux moteurs Ferrari et un seul moteur Renault, celui de Ricciardo. Suite à sa pénalité, pour une roue mal serrée par ses mécaniciens en Malaisie, Ricciardo partira derrière son célèbre coéquipier Sebastian Vettel, éliminé en Q2 avec le 11-ème chrono. Les deux pilotes Mercedes ont fait cavalier seul en qualifications. Dominé depuis vendredi par Hamilton, meilleur temps des trois séances d'essais libres, Rosberg, leader détaché du championnat du monde (43 points à 25 pour Hamilton), a pris une revanche symbolique samedi et aura un petit avantage dimanche au départ. (Belga)