Jérôme D'Ambrosio, 26 ans, était pilote titulaire l'an dernier au sein de l'écurie Virgin. Il a disputé les 19 Grands Prix de 2011 signant ses meilleurs résultats avec des 14es places en Australie et au Canada. Il a terminé seize des dix-neuf courses.

Fin 2010, le Brabançon wallon avait intégré la F1 chez Virgin comme pilote de réserve participant à quatre séances d'essais du vendredi matin à Singapour, au Japon, en Corée du Sud et au Brésil avant de réaliser un excellent "Young driver test" qui lui avait permis de décrocher une place de pilote titulaire en 2011.

"C'est une super sentiment de rejoindre l'équipe Lotus de F1" a déclaré D'Ambrosio dans le communiqué. "C'est un pas passionnant en avant dans ma carrière. J'ai disputé une saison entière dans une petite équipe où j'ai eu l'occasion d'apprendre beaucoup sur le Formule 1. Maintenant, j'ai l'occasion de travailler avec une des écuries de pointe avec un grand potentiel pour mon développement futur. Bien sûr, j'aimerais courir, mais courir avec une équipe de pointe. Être associé à Lotus devrait m'être très bénéfique d'où ce choix. Je ne pouvais pas me permettre de le laisser passer."

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Jérôme D'Ambrosio, 26 ans, était pilote titulaire l'an dernier au sein de l'écurie Virgin. Il a disputé les 19 Grands Prix de 2011 signant ses meilleurs résultats avec des 14es places en Australie et au Canada. Il a terminé seize des dix-neuf courses. Fin 2010, le Brabançon wallon avait intégré la F1 chez Virgin comme pilote de réserve participant à quatre séances d'essais du vendredi matin à Singapour, au Japon, en Corée du Sud et au Brésil avant de réaliser un excellent "Young driver test" qui lui avait permis de décrocher une place de pilote titulaire en 2011. "C'est une super sentiment de rejoindre l'équipe Lotus de F1" a déclaré D'Ambrosio dans le communiqué. "C'est un pas passionnant en avant dans ma carrière. J'ai disputé une saison entière dans une petite équipe où j'ai eu l'occasion d'apprendre beaucoup sur le Formule 1. Maintenant, j'ai l'occasion de travailler avec une des écuries de pointe avec un grand potentiel pour mon développement futur. Bien sûr, j'aimerais courir, mais courir avec une équipe de pointe. Être associé à Lotus devrait m'être très bénéfique d'où ce choix. Je ne pouvais pas me permettre de le laisser passer." Sportfootmagazine.be, avec Belga