La Gantoise succède au palmarès à l'athlète Kevin Borlée, récompensé l'année dernière après sa médaille de bronze sur 400 m aux Mondiaux de Daegu. Evi Van Acker, 27 ans, est une des trois Belges à avoir décroché une médaille aux Jeux de Londres, avec Charline Van Snick (bronze en judo) et Lionel Cox (argent au tir à la carabine). Elle a pris la 3e place de la classe Laser Radial, derrière la Chinoise Xu Lijia et la Néerlandaise Marit Bouwmeester, offrant à la Belgique sa 9e médaille olymique en voile. C'est la seconde fois que le Trophée National du Mérite Sportif est décerné à un sportif issu du monde de la voile, après l'équipage du yacht Omoo récompensé en 1953. Décerné depuis 1928, le Trophée National du Mérite Sportif, une des plus hautes et prestigieuses distinctions sportives en Belgique, ne peut être obtenu qu'une seule fois dans une carrière par un sportif ou une sportive. (VIRGINIE LEFOUR)

La Gantoise succède au palmarès à l'athlète Kevin Borlée, récompensé l'année dernière après sa médaille de bronze sur 400 m aux Mondiaux de Daegu. Evi Van Acker, 27 ans, est une des trois Belges à avoir décroché une médaille aux Jeux de Londres, avec Charline Van Snick (bronze en judo) et Lionel Cox (argent au tir à la carabine). Elle a pris la 3e place de la classe Laser Radial, derrière la Chinoise Xu Lijia et la Néerlandaise Marit Bouwmeester, offrant à la Belgique sa 9e médaille olymique en voile. C'est la seconde fois que le Trophée National du Mérite Sportif est décerné à un sportif issu du monde de la voile, après l'équipage du yacht Omoo récompensé en 1953. Décerné depuis 1928, le Trophée National du Mérite Sportif, une des plus hautes et prestigieuses distinctions sportives en Belgique, ne peut être obtenu qu'une seule fois dans une carrière par un sportif ou une sportive. (VIRGINIE LEFOUR)