Finaliste malheureux face à Chelsea en 2013, Benfica se créait la première possibilité via un coup-franc lointain de Gaitan, Beto repoussait (14e). Malgré un rythme élevé, les occasions les plus dangereuses survenaient dans les arrêts de jeu de la première période. Beto devait intervenir successivement sur une reprise à bout portant de Maxi Pereira et une frappe des 16m de Rodrigo (45e+1). Au retour des vestiaires, l'ancien Anderlechtois Pareja sauvait sur sa ligne un tir de Lima. Le ballon restait dans le rectangle, mais tant Rodrigo que Lima, à nouveau, étaient contrés (49e). Côté sévillan, Reyes manquait de peu la cadre (52e). Les 90mn s'achevaient par une détente de Beto sur un tir de Lima (84e) et une tête non cadrée de Garay après une mauvaise sortie du gardien (85e). Dans les prolongations, l'ancien Brugeois Bacca pouvait ouvrir le score, mais, seul devant Oblak, il envoyait le ballon à côté (101e). Comme en 2007 contre l'Espanyol, Séville remporte la C3 aux tirs aux buts. Le gardien Beto repoussait les envois de Cardozo et Rodrigo tandis que Bacca, Mbia, Coke et Gameiro ne laissaient aucune chance à Oblak. Séville succède à Chelsea au palmarès. Benfica perd sa huitième finale européenne consécutive. (Belga)

Finaliste malheureux face à Chelsea en 2013, Benfica se créait la première possibilité via un coup-franc lointain de Gaitan, Beto repoussait (14e). Malgré un rythme élevé, les occasions les plus dangereuses survenaient dans les arrêts de jeu de la première période. Beto devait intervenir successivement sur une reprise à bout portant de Maxi Pereira et une frappe des 16m de Rodrigo (45e+1). Au retour des vestiaires, l'ancien Anderlechtois Pareja sauvait sur sa ligne un tir de Lima. Le ballon restait dans le rectangle, mais tant Rodrigo que Lima, à nouveau, étaient contrés (49e). Côté sévillan, Reyes manquait de peu la cadre (52e). Les 90mn s'achevaient par une détente de Beto sur un tir de Lima (84e) et une tête non cadrée de Garay après une mauvaise sortie du gardien (85e). Dans les prolongations, l'ancien Brugeois Bacca pouvait ouvrir le score, mais, seul devant Oblak, il envoyait le ballon à côté (101e). Comme en 2007 contre l'Espanyol, Séville remporte la C3 aux tirs aux buts. Le gardien Beto repoussait les envois de Cardozo et Rodrigo tandis que Bacca, Mbia, Coke et Gameiro ne laissaient aucune chance à Oblak. Séville succède à Chelsea au palmarès. Benfica perd sa huitième finale européenne consécutive. (Belga)