Anderlecht s'est incliné de justesse 1-0 sur la pelouse d'Hajduk Split lors de la 2e journée de la phase de poules de l'Europa League, jeudi soir en Croatie.

Les Mauves débutaient la rencontre avec un seul attaquant, Suarez, Ariel Jacobs ayant décidé de laisser Lukaku sur le banc. Anderlecht se créait les meilleures occasions de la première période, Boussoufa (18e) et Suarez (34e) étant à deux doigts d'ouvrir le score.

Les Croates se montraient les plus entreprenants au retour des vestiaires, Ibricic, sur coup franc, et surtout Vukusic, qui manquait à la 58e une occasion trois étoiles, donnaient des sueurs froides au camp bruxellois. Le Sporting était moins percutant qu'en première mi-temps, les Mauves ne se montrant plus dangereux que sur phase arrêtée, un coup franc non-cadré de Boussoufa à la 75e. La montée au jeu de Lukaku, qui remplaçait Suarez à la 79e, ne permit pas aux Bruxellois de trouver l'ouverture.

Après l'interruption du match à cause des trop nombreux fumigènes à la 84e, Proto sauvait une balle de match en détournant un envoi à bout portant de Ljubicic à la 92e. Mais à la 6e minute du temps additionnel, Vukusic trompait Proto et crucifiait les Mauves, dont le compteur européen reste bloqué à 0 point.

Anderlecht disputera ses deux prochains matches européens contre l'AEK Athènes, battu 4-2 jeudi par le Zenit Saint-Petersbourg. Ce sera le 21 octobre à Bruxelles et le 4 novembre en Grèce.

Plus tard dans la soirée, en Espagne, le FC Bruges s'est incliné 2-1 sur le terrain de Villareal (groupe D). Les Blauw en Zwart se retrouvèrent réduits à dix à la suite de l'exclusion de Vargas pour une faute sur Cani à la 26e. Les Espagnols concrétisaient leur domination à la 41e minute. Rossi réceptionnait un centre de Capdevilla et faisait trembler les filets brugeois. Les Blauw en Zwart parvinrent toutefois à égaliser juste avant la mi-temps. Donk récupérait le ballon laissé par la défense espagnole à la suite d'un coup franc de Blondel, et poussait le cuir au fond des filets.

Dix minutes après la pause, le "Sous-marin jaune" reprenait l'avance au marquoir, Gonzalo sautant plus haut que les défenseurs brugeois pour tromper De Vlieger de la tête. Le portier brugeois, blessé à la cuisse, cédait sa place à l'heure de jeu à Colin Coosemans, le numéro 3 dans la hierarchie des gardiens brugeois. Le jeune gardien de 18 ans pourra se targuer d'avoir gardé ses filets inviolés pour ses débuts européens, le score n'évoluant plus malgré les attaques espagnoles.

Dans l'autre match du groupe D, le PAOK Salonique a battu le Dinamo Zagreb 1-0. Le PAOK Salonique prend la tête du groupe avec 4 points, devant Villareal et Zagreb (3 points). Bruges est dernier avec 1 point. Les Brugeois recevront le Dinamo Zagreb le 21 octobre pour le compte de la 3e journée.

Et puis, dans le dernier match concernant une équipe belge, La Gantoise a partagé l'enjeu 1-1 face à Lille au stade Jules Otten de Gand. Les Buffalos ouvraient le score après cinq minutes par Stijn De Smet. L'ancien joueur du Cercle, lancé en profondeur par Azofeifa, résistait au retour de Gueye pour aller tromper Landreau. Les Français prenaient ensuite les commandes de la rencontre et revenaient au score à la 21e minute, lorsque Frau envoyait le cuir dans la lucarne de Jorgacevic. Les Belges relevaient la tête et portaient le danger dans le camp nordiste, par Smolders (23e) et El Ghanassy, qui touchait du bois à la 26e. Cette première période animée se terminait sur le score de 1-1.

Si la pression était surtout française en 2e mi-temps, les deux équipes se créaient des occasions. La Gantoise fut à deux doigts de doubler le score en fin de rencontre. Ce fut d'abord Ljubijankic qui tira sur le poteau (83e), puis Azofeifa forçait Landreau à la parade (86e). Mais le score n'évoluait plus.

Gand et Lille décrochent leur premier point en Europa League. Le Sporting Portugal a pris seul la tête du groupe C grâce à sa victoire 5-0 sur le Levski Sofia dans l'autre match du groupe C. Les Portugais, prochains adversaires des Gantois (le 21 octobre à Lisbonne et le 4 novembre à Gand), comptent 6 points, et devancent Sofia (3 points), La Gantoise et Lille (1 point).

Sportmagazine.be, avec Belga

Anderlecht s'est incliné de justesse 1-0 sur la pelouse d'Hajduk Split lors de la 2e journée de la phase de poules de l'Europa League, jeudi soir en Croatie. Les Mauves débutaient la rencontre avec un seul attaquant, Suarez, Ariel Jacobs ayant décidé de laisser Lukaku sur le banc. Anderlecht se créait les meilleures occasions de la première période, Boussoufa (18e) et Suarez (34e) étant à deux doigts d'ouvrir le score. Les Croates se montraient les plus entreprenants au retour des vestiaires, Ibricic, sur coup franc, et surtout Vukusic, qui manquait à la 58e une occasion trois étoiles, donnaient des sueurs froides au camp bruxellois. Le Sporting était moins percutant qu'en première mi-temps, les Mauves ne se montrant plus dangereux que sur phase arrêtée, un coup franc non-cadré de Boussoufa à la 75e. La montée au jeu de Lukaku, qui remplaçait Suarez à la 79e, ne permit pas aux Bruxellois de trouver l'ouverture. Après l'interruption du match à cause des trop nombreux fumigènes à la 84e, Proto sauvait une balle de match en détournant un envoi à bout portant de Ljubicic à la 92e. Mais à la 6e minute du temps additionnel, Vukusic trompait Proto et crucifiait les Mauves, dont le compteur européen reste bloqué à 0 point. Anderlecht disputera ses deux prochains matches européens contre l'AEK Athènes, battu 4-2 jeudi par le Zenit Saint-Petersbourg. Ce sera le 21 octobre à Bruxelles et le 4 novembre en Grèce.Plus tard dans la soirée, en Espagne, le FC Bruges s'est incliné 2-1 sur le terrain de Villareal (groupe D). Les Blauw en Zwart se retrouvèrent réduits à dix à la suite de l'exclusion de Vargas pour une faute sur Cani à la 26e. Les Espagnols concrétisaient leur domination à la 41e minute. Rossi réceptionnait un centre de Capdevilla et faisait trembler les filets brugeois. Les Blauw en Zwart parvinrent toutefois à égaliser juste avant la mi-temps. Donk récupérait le ballon laissé par la défense espagnole à la suite d'un coup franc de Blondel, et poussait le cuir au fond des filets. Dix minutes après la pause, le "Sous-marin jaune" reprenait l'avance au marquoir, Gonzalo sautant plus haut que les défenseurs brugeois pour tromper De Vlieger de la tête. Le portier brugeois, blessé à la cuisse, cédait sa place à l'heure de jeu à Colin Coosemans, le numéro 3 dans la hierarchie des gardiens brugeois. Le jeune gardien de 18 ans pourra se targuer d'avoir gardé ses filets inviolés pour ses débuts européens, le score n'évoluant plus malgré les attaques espagnoles. Dans l'autre match du groupe D, le PAOK Salonique a battu le Dinamo Zagreb 1-0. Le PAOK Salonique prend la tête du groupe avec 4 points, devant Villareal et Zagreb (3 points). Bruges est dernier avec 1 point. Les Brugeois recevront le Dinamo Zagreb le 21 octobre pour le compte de la 3e journée. Et puis, dans le dernier match concernant une équipe belge, La Gantoise a partagé l'enjeu 1-1 face à Lille au stade Jules Otten de Gand. Les Buffalos ouvraient le score après cinq minutes par Stijn De Smet. L'ancien joueur du Cercle, lancé en profondeur par Azofeifa, résistait au retour de Gueye pour aller tromper Landreau. Les Français prenaient ensuite les commandes de la rencontre et revenaient au score à la 21e minute, lorsque Frau envoyait le cuir dans la lucarne de Jorgacevic. Les Belges relevaient la tête et portaient le danger dans le camp nordiste, par Smolders (23e) et El Ghanassy, qui touchait du bois à la 26e. Cette première période animée se terminait sur le score de 1-1. Si la pression était surtout française en 2e mi-temps, les deux équipes se créaient des occasions. La Gantoise fut à deux doigts de doubler le score en fin de rencontre. Ce fut d'abord Ljubijankic qui tira sur le poteau (83e), puis Azofeifa forçait Landreau à la parade (86e). Mais le score n'évoluait plus. Gand et Lille décrochent leur premier point en Europa League. Le Sporting Portugal a pris seul la tête du groupe C grâce à sa victoire 5-0 sur le Levski Sofia dans l'autre match du groupe C. Les Portugais, prochains adversaires des Gantois (le 21 octobre à Lisbonne et le 4 novembre à Gand), comptent 6 points, et devancent Sofia (3 points), La Gantoise et Lille (1 point).Sportmagazine.be, avec Belga