Et si l'Europa League allait concurrencer la Ligue des Champions cette saison ? Les phases de poules de la compétition reine ont débouché sur quelques surprises et les éliminations de Porto, Manchester City, Manchester United ou Valence. Tous ces clubs seront reversés en Europa League et se dresseront sur la route de nos clubs belges déjà qualifiés (Anderlecht et le Standard en attendant Bruges).

Mais pas tout de suite car, grâce au nombre de points inscrits, United, City, Valence et l'Olympiakos rejoindront les 12 vainqueurs de groupe (dont le Standard et peut-être Anderlecht et Bruges) de l'Europa League au rang de tête de série. Ce qui ne sera pas le cas de Porto, Trabzonspor, l'Ajax et le Viktoria Plzen.

Le répit sera pourtant de courte durée car avec City, United, Valence, Porto, l'Ajax, le PSV, l'Atletico Madrid et Schalke encore en course en Europa League, la voie vers le succès s'avère particulièrement ardue cette saison.

Stéphane Vande Velde, Sport/Foot Magazine

Et si l'Europa League allait concurrencer la Ligue des Champions cette saison ? Les phases de poules de la compétition reine ont débouché sur quelques surprises et les éliminations de Porto, Manchester City, Manchester United ou Valence. Tous ces clubs seront reversés en Europa League et se dresseront sur la route de nos clubs belges déjà qualifiés (Anderlecht et le Standard en attendant Bruges). Mais pas tout de suite car, grâce au nombre de points inscrits, United, City, Valence et l'Olympiakos rejoindront les 12 vainqueurs de groupe (dont le Standard et peut-être Anderlecht et Bruges) de l'Europa League au rang de tête de série. Ce qui ne sera pas le cas de Porto, Trabzonspor, l'Ajax et le Viktoria Plzen. Le répit sera pourtant de courte durée car avec City, United, Valence, Porto, l'Ajax, le PSV, l'Atletico Madrid et Schalke encore en course en Europa League, la voie vers le succès s'avère particulièrement ardue cette saison. Stéphane Vande Velde, Sport/Foot Magazine