Tottenham se déplaçait à Milan fort d'une avance de trois buts suite à son succès 3-0 à l'aller à White Hart Lane. Moussa Dembélé a joué un grand rôle dans la qualification de son équipe puisque c'est lui qui est à la base du but synonyme de qualification pour Tottenham, tombé à la 96e, alors que le marquoir affichait 3-0. Le Diable Rouge a décroché une frappe lourde que le portier milanais Handanovic ne pouvait que repousser dans les pieds d'Adebayor. Le 4-1 signé Alvarez à la 100e relançait encore le suspense, en vain. Tout comme Dembélé, Jan Vertonghen a disputé l'intégralité de la partie, soit 120 minutes.

L'Inter Milan avait relancé l'intérêt de ce match retour en ouvrant la marque après 20 minutes grâce à Cassano. Palacio (52e) et Gallas contre son camp (75e) offraient les prolongations à l'Inter.

Kazan - Levante

Le Rubin Kazan s'est lui qualifié aux dépens des Espagnols de Levante, également après prolongations. Les Russes se sont imposés 2-0 alors que le marquoir affichait, comme à l'aller en Espagne, 0-0 à l'issue du temps réglementaire. Rondon (100e) et Dyadyun (112e) ont délivré Kazan.

Zenit - Bâle

Plus tôt dans la soirée, le Zenit Saint-Pétersbourg a été éliminé par Bâle malgré son succès 1-0 grâce à un but d'Axel Witsel, sur assist de Nicolas Lombaerts.

Le Zenit Saint-Pétersbourg s'était incliné 2-0 au match aller en Suisse la semaine dernière. Reversés en Europa League après avoir terminé à la troisième place de leur groupe en Ligue des champions, derrière Malaga et l'AC Milan mais devant Anderlecht, et tombeurs de Liverpool en 16es de finale, les Russes ne sont pas parvenus à renverser la vapeur à domicile.

Les Belges du Zenit ont pourtant montré la voie à suivre à la demi-heure. Sur un coup de coin botté par Hulk, Nicolas Lombaerts prolongeait le ballon vers Axel Witsel qui poussait de la tête au fond des filets.

Le Zenit a encore eu deux énormes occasions en fin de partie, sans parvenir à inscrire un deuxième but synonyme de prolongations. Bystrov a frappé sur le piquet à la 83e et le portier suisse Sommer a arrêté un penalty de Shirokov à la 86e. Bâle a joué toute la seconde période à dix après l'exclusion de Diaz dans les arrêts de jeu de la première mi-temps. Si Lombaerts a disputé les 90 minutes de la partie, Witsel a été remplacé à la 90e.

Le tirage au sort des quarts de finale aura lieu vendredi au siège de l'UEFA à Nyon, en Suisse.

Tottenham se déplaçait à Milan fort d'une avance de trois buts suite à son succès 3-0 à l'aller à White Hart Lane. Moussa Dembélé a joué un grand rôle dans la qualification de son équipe puisque c'est lui qui est à la base du but synonyme de qualification pour Tottenham, tombé à la 96e, alors que le marquoir affichait 3-0. Le Diable Rouge a décroché une frappe lourde que le portier milanais Handanovic ne pouvait que repousser dans les pieds d'Adebayor. Le 4-1 signé Alvarez à la 100e relançait encore le suspense, en vain. Tout comme Dembélé, Jan Vertonghen a disputé l'intégralité de la partie, soit 120 minutes. L'Inter Milan avait relancé l'intérêt de ce match retour en ouvrant la marque après 20 minutes grâce à Cassano. Palacio (52e) et Gallas contre son camp (75e) offraient les prolongations à l'Inter.Kazan - LevanteLe Rubin Kazan s'est lui qualifié aux dépens des Espagnols de Levante, également après prolongations. Les Russes se sont imposés 2-0 alors que le marquoir affichait, comme à l'aller en Espagne, 0-0 à l'issue du temps réglementaire. Rondon (100e) et Dyadyun (112e) ont délivré Kazan.Zenit - BâlePlus tôt dans la soirée, le Zenit Saint-Pétersbourg a été éliminé par Bâle malgré son succès 1-0 grâce à un but d'Axel Witsel, sur assist de Nicolas Lombaerts.Le Zenit Saint-Pétersbourg s'était incliné 2-0 au match aller en Suisse la semaine dernière. Reversés en Europa League après avoir terminé à la troisième place de leur groupe en Ligue des champions, derrière Malaga et l'AC Milan mais devant Anderlecht, et tombeurs de Liverpool en 16es de finale, les Russes ne sont pas parvenus à renverser la vapeur à domicile. Les Belges du Zenit ont pourtant montré la voie à suivre à la demi-heure. Sur un coup de coin botté par Hulk, Nicolas Lombaerts prolongeait le ballon vers Axel Witsel qui poussait de la tête au fond des filets. Le Zenit a encore eu deux énormes occasions en fin de partie, sans parvenir à inscrire un deuxième but synonyme de prolongations. Bystrov a frappé sur le piquet à la 83e et le portier suisse Sommer a arrêté un penalty de Shirokov à la 86e. Bâle a joué toute la seconde période à dix après l'exclusion de Diaz dans les arrêts de jeu de la première mi-temps. Si Lombaerts a disputé les 90 minutes de la partie, Witsel a été remplacé à la 90e.Le tirage au sort des quarts de finale aura lieu vendredi au siège de l'UEFA à Nyon, en Suisse.