Quatrième de la dernière Bundesliga, Hanovre 96 manque de visibilité et de moyens mais a bâti une équipe jeune, reine de la contre-attaque et qui n'est plus traumatisée par le suicide de son gardien, Enke. Les Roten attendent les Rouches...

L'entraîneur : Mirko Slomka Ce passionné de mathématique n'était pas un inconnu de la direction quand il a signé un contrat d'un an et demi, en janvier 2010. Mirko Slomka y a en effet travaillé avec les jeunes, en 1998-1999 et comme adjoint de 2001 à 2004, avant de devenir l'entraîneur en chef de Schalke 04. Il a conduit les Königsblauen à la deuxième place en Bundesliga et en quarts de finale de la Ligue des Champions en 2008. La quatrième place de la saison passée était inespérée, comme la qualification de Hanovre 96 pour l'Europa League, contre Séville.

Le joueur à suivre : Didier Ya Konan
Didier Ya Konan est un avant de poche ultrarapide est très efficace devant le but. La saison passée, il en a marqué 14 et délivré sept assists en 28 matches mais l'Ivoirien, qui a reconduit en décembre son contrat jusqu'en 2014, n'est pas incontesté. L'international était blessé au début de la préparation, ce qui a incité Mirko Slomka à recourir au duo Abdellaoue-Schlaudraff, très percutant. Ya Konan est très apprécié du public car il est le tourment des défenses adverses grâce à sa mobilité.

Le jeu
Slomka a des problèmes de luxe, puisque plusieurs noms ne sont pas assurés de leur place et doivent se battre pour la reconquérir. C'est par exemple le cas du médian défensif Henning Hauger, de l'ancien international allemand Christian Pander au milieu gauche et de l'attaquant ivoirien Ya Konan, considérés comme de bonnes alternatives dans une formation qui mise surtout sur son homogénéité et son engagement, tout en séduisant par son style de jeu offensif. Le 4-4-2 hanovrien n'a pas vraiment de footballeurs célèbres. Il met en avant le capitaine Cherundolo (32 ans) et Schulz (28 ans), chevronnés, en combinaison avec l'enthousiasme de jeunes tels que Rausch (21 ans) et le gardien Ron Zieler (22 ans). L'avant norvégien Abdellaoue (25 ans) est en forme olympique, comme son partenaire d'attaque Schlaudraff (28 ans) - avant qu'il ne souffre du genou.

Composition probable
Gardien : Ziegler

Défenseurs : Chahed, Haggui, Pogatetz, Cherundolo

Milieux : Stindl, Schmiedebach, Spinto, Rausch

Avants : Ya Konan, Abdellaoue

Sport/Foot Magazine

Quatrième de la dernière Bundesliga, Hanovre 96 manque de visibilité et de moyens mais a bâti une équipe jeune, reine de la contre-attaque et qui n'est plus traumatisée par le suicide de son gardien, Enke. Les Roten attendent les Rouches... L'entraîneur : Mirko Slomka Ce passionné de mathématique n'était pas un inconnu de la direction quand il a signé un contrat d'un an et demi, en janvier 2010. Mirko Slomka y a en effet travaillé avec les jeunes, en 1998-1999 et comme adjoint de 2001 à 2004, avant de devenir l'entraîneur en chef de Schalke 04. Il a conduit les Königsblauen à la deuxième place en Bundesliga et en quarts de finale de la Ligue des Champions en 2008. La quatrième place de la saison passée était inespérée, comme la qualification de Hanovre 96 pour l'Europa League, contre Séville. Le joueur à suivre : Didier Ya Konan Didier Ya Konan est un avant de poche ultrarapide est très efficace devant le but. La saison passée, il en a marqué 14 et délivré sept assists en 28 matches mais l'Ivoirien, qui a reconduit en décembre son contrat jusqu'en 2014, n'est pas incontesté. L'international était blessé au début de la préparation, ce qui a incité Mirko Slomka à recourir au duo Abdellaoue-Schlaudraff, très percutant. Ya Konan est très apprécié du public car il est le tourment des défenses adverses grâce à sa mobilité. Le jeu Slomka a des problèmes de luxe, puisque plusieurs noms ne sont pas assurés de leur place et doivent se battre pour la reconquérir. C'est par exemple le cas du médian défensif Henning Hauger, de l'ancien international allemand Christian Pander au milieu gauche et de l'attaquant ivoirien Ya Konan, considérés comme de bonnes alternatives dans une formation qui mise surtout sur son homogénéité et son engagement, tout en séduisant par son style de jeu offensif. Le 4-4-2 hanovrien n'a pas vraiment de footballeurs célèbres. Il met en avant le capitaine Cherundolo (32 ans) et Schulz (28 ans), chevronnés, en combinaison avec l'enthousiasme de jeunes tels que Rausch (21 ans) et le gardien Ron Zieler (22 ans). L'avant norvégien Abdellaoue (25 ans) est en forme olympique, comme son partenaire d'attaque Schlaudraff (28 ans) - avant qu'il ne souffre du genou. Composition probable Gardien : Ziegler Défenseurs : Chahed, Haggui, Pogatetz, Cherundolo Milieux : Stindl, Schmiedebach, Spinto, Rausch Avants : Ya Konan, Abdellaoue Sport/Foot Magazine