Déjà victorieux 4-2 à l'aller, l'Atletico Madrid a dans un premier temps résisté à la furia de Valence, son gardien Courtois se voyant même sanctionné d'un carton jaune pour perte de temps. Mais il s'est ensuite imposé 0-1 en seconde période grâce à un but d'Adrian Lopez à la 60e minute. Un jour après Daniel Van Buyten, finaliste pour la deuxième fois avec le Bayern Munich en Ligue des Champions après Madrid-2010 (0-2 contre l'Inter Milan), un autre compatriote se hisse ainsi en finale d'une coupe d'Europe.


Match encore plus animé à San Mamès où Bilbao a gagné son difficile pari. Défaits 2-1 à l'aller au Sporting de Lisbonne, les Basques, également finalistes de la Coupe du Roi espagnole, ont en effet réussi à renverser la situation. Grâce notamment au toujours précieux Llorente, auteur à la 88e du but décisif, 3-1, qui a exempté l'Athletic de prolongations incertaines. Le Sporting n'a pas démérité sur l'ensemble des deux confrontations. Les Espagnols ne voulaient cependant pas d'un affrontement entre cousins ibériques, mais en découdre entre eux à Bucarest le 9 mai prochain.


L'Atletico a déjà enlevé l'Europa League en 2010 à Hambourg : 2-1 a.p. contre Fulham.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Déjà victorieux 4-2 à l'aller, l'Atletico Madrid a dans un premier temps résisté à la furia de Valence, son gardien Courtois se voyant même sanctionné d'un carton jaune pour perte de temps. Mais il s'est ensuite imposé 0-1 en seconde période grâce à un but d'Adrian Lopez à la 60e minute. Un jour après Daniel Van Buyten, finaliste pour la deuxième fois avec le Bayern Munich en Ligue des Champions après Madrid-2010 (0-2 contre l'Inter Milan), un autre compatriote se hisse ainsi en finale d'une coupe d'Europe. Match encore plus animé à San Mamès où Bilbao a gagné son difficile pari. Défaits 2-1 à l'aller au Sporting de Lisbonne, les Basques, également finalistes de la Coupe du Roi espagnole, ont en effet réussi à renverser la situation. Grâce notamment au toujours précieux Llorente, auteur à la 88e du but décisif, 3-1, qui a exempté l'Athletic de prolongations incertaines. Le Sporting n'a pas démérité sur l'ensemble des deux confrontations. Les Espagnols ne voulaient cependant pas d'un affrontement entre cousins ibériques, mais en découdre entre eux à Bucarest le 9 mai prochain. L'Atletico a déjà enlevé l'Europa League en 2010 à Hambourg : 2-1 a.p. contre Fulham. Sportfootmagazine.be, avec Belga