Le déplacement du Club de Bruges à Braga s'annonce bien compliqué pour les hommes d'Adrie Koster. Les Portugais pointent à la première place de la Liga Zon Sagres, à égalité de points avec les ténors de Porto et de Benfica.

L'entraîneur : Leonardo Jardim

Braga est entraîné par un Vénézuélien mais ce n'est pas aussi étrange que ça en a l'air. Leonardo Jardim est le fils d'immigrés portugais qui se sont installés à Barcelona (sic), au Venezuela, avant de retourner à Madère. Jardim est de ces entraîneurs quasi dépourvus de grand passé footballistique. Il est devenu entraîneur à 27 ans, d'abord à Madère, comme adjoint à Camaach, un pensionnaire de D2, puis à Chavez et, les deux dernières saisons, à Beira-Mar, qu'il a maintenu parmi l'élite malgré de gros problèmes. Quand Domingos Paciencia a rejoint le Sporting, Braga, il n'a pas hésité à faire appel à lui.

Le joueur à suivre : Helder Barbosa

Braga aligne quelques noms, comme Merida, un ancien espoir d'Arsenal qui n'a jamais éclaté à Londres, ou Nuno Gomes (ex-Benfica), âgé de 35 ans. Helder Barbosa, lui, n'a que 24 ans. Le numéro 10 a jadis été l'espoir du FC Porto et du Portugal mais il n'a pas réussi à atteindre l'élite absolue. Il a une excellente touche de balle et est rapide. Il s'épanouit à Braga depuis la saison dernière.

Le jeu

Cette équipe, qui évolue en 4-3-3, n'a pas grand-chose à voir avec le Portugal. Disons que Braga est un club brésilien, qui aligne une vieille connaissance du Standard, Nuno Coelho. Il y a longtemps déjà, Johan Boskamp l'avait fait jouer à Liège. Ewerton est également une option au coeur de la défense. Quim est un vieux renard mais le capitaine est Alan, un ailier droit. La tactique n'est pas encore clairement établie car Braga a subi un profond remaniement dans la dernière semaine des transferts, accueillant pas moins de six joueurs. On considère l'équipe comme une candidate au top 3 portugais.

La composition probable

Gardien : Quim

Défenseurs : Baiano, Ewerthon, Vinicius, Elderson

Milieux : Alan, Hugo Viana, Djamal, Barbosa

Avants : Nuno Gomes, Carlao

Sport/Foot Magazine

Le déplacement du Club de Bruges à Braga s'annonce bien compliqué pour les hommes d'Adrie Koster. Les Portugais pointent à la première place de la Liga Zon Sagres, à égalité de points avec les ténors de Porto et de Benfica. L'entraîneur : Leonardo Jardim Braga est entraîné par un Vénézuélien mais ce n'est pas aussi étrange que ça en a l'air. Leonardo Jardim est le fils d'immigrés portugais qui se sont installés à Barcelona (sic), au Venezuela, avant de retourner à Madère. Jardim est de ces entraîneurs quasi dépourvus de grand passé footballistique. Il est devenu entraîneur à 27 ans, d'abord à Madère, comme adjoint à Camaach, un pensionnaire de D2, puis à Chavez et, les deux dernières saisons, à Beira-Mar, qu'il a maintenu parmi l'élite malgré de gros problèmes. Quand Domingos Paciencia a rejoint le Sporting, Braga, il n'a pas hésité à faire appel à lui. Le joueur à suivre : Helder Barbosa Braga aligne quelques noms, comme Merida, un ancien espoir d'Arsenal qui n'a jamais éclaté à Londres, ou Nuno Gomes (ex-Benfica), âgé de 35 ans. Helder Barbosa, lui, n'a que 24 ans. Le numéro 10 a jadis été l'espoir du FC Porto et du Portugal mais il n'a pas réussi à atteindre l'élite absolue. Il a une excellente touche de balle et est rapide. Il s'épanouit à Braga depuis la saison dernière. Le jeu Cette équipe, qui évolue en 4-3-3, n'a pas grand-chose à voir avec le Portugal. Disons que Braga est un club brésilien, qui aligne une vieille connaissance du Standard, Nuno Coelho. Il y a longtemps déjà, Johan Boskamp l'avait fait jouer à Liège. Ewerton est également une option au coeur de la défense. Quim est un vieux renard mais le capitaine est Alan, un ailier droit. La tactique n'est pas encore clairement établie car Braga a subi un profond remaniement dans la dernière semaine des transferts, accueillant pas moins de six joueurs. On considère l'équipe comme une candidate au top 3 portugais. La composition probable Gardien : Quim Défenseurs : Baiano, Ewerthon, Vinicius, Elderson Milieux : Alan, Hugo Viana, Djamal, Barbosa Avants : Nuno Gomes, Carlao Sport/Foot Magazine