Le RSC Anderlecht, dernier représentant belge en Coupe d'Europe, accueillera le 17 février l'Ajax Amsterdam dans le cadre des seizièmes de finale aller de l'Europa League. Le match retour se jouera le 24 février. Il s'agira d'une revanche pour les Amstellodamois, qui avaient été défaits dans leurs propres installations par les Anderlechtois l'année passée, toujours en Europa League (1-3).

Les Mauves ne s'en tirent pas trop mal, l'Ajax, il faut être réaliste, n'est pas aussi redoutable que Manchester City ou le FC Porto. Et un déplacement à Amsterdam est moins fatiguant qu'un voyage à Moscou.

En cas de qualification des Mauves pour les huitièmes de finale, les Bruxellois rencontreront le vainqueur du match entre le FC Bâle et le Spartak Moscou.

Ces seizièmes de finale nous réservent d'autres rencontres intéressantes telles que Naples - Villarreal, Lille - PSV ou encore Benfica - Stuttgart.

Du côté de la Ligue des Champions, certaines affiches seront à coup sûr spectaculaires. Lyon défiera une fois de plus le Real Madrid. Les Lyonnais avaient éliminé l'année dernière les Madrilènes au stade des quarts de finale de cette même compétition, le Real voudra certainement se racheter. Quant à Barcelone, l'autre ogre espagnol, il devra se mesurer à Arsenal.

Mais la plus belle affiche de ces huitièmes de finale est sans conteste le duel qui opposera l'Inter Milan et le Bayern Munich, un remake de la finale de la saison passée.

Les autres huitièmes se disputeront entre l'AS Roma et le Shaktar Donetsk, l'AC Milan et Tottenham, Valence et Schalke 04, Marseille et Manchester United et enfin, entre Copenhague et Chelsea.

Philippe Vincke (stg)

Le RSC Anderlecht, dernier représentant belge en Coupe d'Europe, accueillera le 17 février l'Ajax Amsterdam dans le cadre des seizièmes de finale aller de l'Europa League. Le match retour se jouera le 24 février. Il s'agira d'une revanche pour les Amstellodamois, qui avaient été défaits dans leurs propres installations par les Anderlechtois l'année passée, toujours en Europa League (1-3). Les Mauves ne s'en tirent pas trop mal, l'Ajax, il faut être réaliste, n'est pas aussi redoutable que Manchester City ou le FC Porto. Et un déplacement à Amsterdam est moins fatiguant qu'un voyage à Moscou. En cas de qualification des Mauves pour les huitièmes de finale, les Bruxellois rencontreront le vainqueur du match entre le FC Bâle et le Spartak Moscou. Ces seizièmes de finale nous réservent d'autres rencontres intéressantes telles que Naples - Villarreal, Lille - PSV ou encore Benfica - Stuttgart. Du côté de la Ligue des Champions, certaines affiches seront à coup sûr spectaculaires. Lyon défiera une fois de plus le Real Madrid. Les Lyonnais avaient éliminé l'année dernière les Madrilènes au stade des quarts de finale de cette même compétition, le Real voudra certainement se racheter. Quant à Barcelone, l'autre ogre espagnol, il devra se mesurer à Arsenal. Mais la plus belle affiche de ces huitièmes de finale est sans conteste le duel qui opposera l'Inter Milan et le Bayern Munich, un remake de la finale de la saison passée. Les autres huitièmes se disputeront entre l'AS Roma et le Shaktar Donetsk, l'AC Milan et Tottenham, Valence et Schalke 04, Marseille et Manchester United et enfin, entre Copenhague et Chelsea. Philippe Vincke (stg)