Jeudi soir, les hommes de Giovanni Bozzi, déjà éliminés avant la rencontre, ont tenu le coup jusqu'à la pause (34-38) mais le 3e quart remporté 15-30 par les Maccabiens a été décisif : Langford et Blu alignant 8 et 7 points dans ce quart-temps côté israélien.

Menés 49-68 au moment d'aborder les dix dernières minutes, les Spirou n'avaient plus d'espoir. Caleb Green a terminé meilleur marqueur carolo avec 16 points. Desmond Mallet, qui devrait rejoindre le Maccabi prochainement, a inscrit 13 points.

2 victoires, 8 défaites

Le 20 octobre, les Carolos avaient entamé la compétition par un net revers à domicile contre le Real Madrid 76-100. Les Espagnols ont terminé premiers du groupe devant le Maccabi.

Hormis ces deux lourdes défaites, et celle subie lors de la 9e journée à Milan (88-53), Charleroi a réalisé une belle campagne s'imposant à Istanbul 79-80 et battant le Partizan Belgrade 84-79. Ses défaites à Belgrade (91-81), conte Milan (76-81), à Tel Aviv (69-59), à Madrid (93-89) et contre Istanbul (62-66) avaient démontré le bon niveau de jeu face à des adversaires disposant de bien davantage de moyens.

Charleroi termine 6e et dernier du groupe C.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Jeudi soir, les hommes de Giovanni Bozzi, déjà éliminés avant la rencontre, ont tenu le coup jusqu'à la pause (34-38) mais le 3e quart remporté 15-30 par les Maccabiens a été décisif : Langford et Blu alignant 8 et 7 points dans ce quart-temps côté israélien. Menés 49-68 au moment d'aborder les dix dernières minutes, les Spirou n'avaient plus d'espoir. Caleb Green a terminé meilleur marqueur carolo avec 16 points. Desmond Mallet, qui devrait rejoindre le Maccabi prochainement, a inscrit 13 points. 2 victoires, 8 défaites Le 20 octobre, les Carolos avaient entamé la compétition par un net revers à domicile contre le Real Madrid 76-100. Les Espagnols ont terminé premiers du groupe devant le Maccabi. Hormis ces deux lourdes défaites, et celle subie lors de la 9e journée à Milan (88-53), Charleroi a réalisé une belle campagne s'imposant à Istanbul 79-80 et battant le Partizan Belgrade 84-79. Ses défaites à Belgrade (91-81), conte Milan (76-81), à Tel Aviv (69-59), à Madrid (93-89) et contre Istanbul (62-66) avaient démontré le bon niveau de jeu face à des adversaires disposant de bien davantage de moyens. Charleroi termine 6e et dernier du groupe C. Sportfootmagazine.be, avec Belga