Khimki a remporté l'Eurocoupe en 2012 contre Valence (80-70) à Moscou. En cas de succès, les Ostendais devront encore rencontrer le vainqueur du match entre les Tchèques de Nymburk et les Turcs de Banvi Bandirma. Il faudra ensuite remporter la finale de ces qualifications face au vainqueur issu des matchs opposant les Italiens de Varèse aux Allemands d'Oldenburg et les Lituaniens de Vilnius aux Lettons de Riga. Le survivant de ces qualifications sera versé dans le groupe D de l'Euroligue qui comprend Panathinaïkos Athènes (Grè), le Maccabi Tel Aviv (Isr), Vitoria (Esp), Krasnodar (Rus) et l'Etoile Rouge Belgrade (Ser). Les équipes battues lors de ces qualifications seront reversées en EuroCoupe. La Siemens Arena avait abrité l'Euro-2011 messieurs. Son locataire habituel est Lietuvos Rytas Vilnius, double vainqueur de l'Eurocoupe en 2005 et (contre Khimki) en 2009, finaliste en 2007 à Charleroi contre le Real Madrid, qui aura donc l'avantage de disputer ces qualifications à domicile. (Belga)

Khimki a remporté l'Eurocoupe en 2012 contre Valence (80-70) à Moscou. En cas de succès, les Ostendais devront encore rencontrer le vainqueur du match entre les Tchèques de Nymburk et les Turcs de Banvi Bandirma. Il faudra ensuite remporter la finale de ces qualifications face au vainqueur issu des matchs opposant les Italiens de Varèse aux Allemands d'Oldenburg et les Lituaniens de Vilnius aux Lettons de Riga. Le survivant de ces qualifications sera versé dans le groupe D de l'Euroligue qui comprend Panathinaïkos Athènes (Grè), le Maccabi Tel Aviv (Isr), Vitoria (Esp), Krasnodar (Rus) et l'Etoile Rouge Belgrade (Ser). Les équipes battues lors de ces qualifications seront reversées en EuroCoupe. La Siemens Arena avait abrité l'Euro-2011 messieurs. Son locataire habituel est Lietuvos Rytas Vilnius, double vainqueur de l'Eurocoupe en 2005 et (contre Khimki) en 2009, finaliste en 2007 à Charleroi contre le Real Madrid, qui aura donc l'avantage de disputer ces qualifications à domicile. (Belga)