L'Ukraine, qui devait accueillir la compétition, s'est vu retirer le tournoi en raison du contexte politique actuel. La France, championne d'Europe en titre et qui affrontera mercredi l'Espagne en quart de finale de la Coupe du Monde, devait faire face aux candidatures croate, finlandaise, allemande, lettonne, polonaise, israélienne et turque. Les quatre groupes qui composent le premier tour seront répartis entre la France, à Montpellier (France), Zagreb (Croatie), Riga (Lettonie) et Berlin (Allemagne). La phase finale (huitièmes, quarts, demis et finale) devrait elle être disputée au Stade Pierre Mauroy, à Villeneuve d'Ascq, qui sera spécialement aménagé pour l'occasion. La Belgique avait validé son billet pour la compétition à la fin du mois d'août en terminant première de son groupe qualificatif. C'est la troisième fois consécutive que les "Belgian Lions" participeront à la phase finale de l'Euro, qui se déroulera au mois de septembre. (Belga)