Dix-neuvième du 500 mètres inaugural vendredi, le Louvaniste, 21 ans, avait ensuite profité du 5000 mètres - qu'il terminait en 4e position - pour battre son record de Belgique dans le temps de 6:19.33, clôturant cette journée d'ouverture à la 8e place. Ferre Spruyt est lui classé 24e avant la dernière épreuve, après avoir dû se contenter samedi d'une 22e place (1:53.90) d'un 1.500m remporté par le Polonais Konrad Niedzwiedzki (1:46.32). Le Néerlandais Sven Kramer, vainqueur du 5.000 m et 8e du 1.500 m samedi, a conservé la première place du général avec 109.785 points, devant le Norvégien Havard Bokko (110.071) et son compatriote Jan Blokhuijsen (110.179). (BAS CZERWINSKI)

Dix-neuvième du 500 mètres inaugural vendredi, le Louvaniste, 21 ans, avait ensuite profité du 5000 mètres - qu'il terminait en 4e position - pour battre son record de Belgique dans le temps de 6:19.33, clôturant cette journée d'ouverture à la 8e place. Ferre Spruyt est lui classé 24e avant la dernière épreuve, après avoir dû se contenter samedi d'une 22e place (1:53.90) d'un 1.500m remporté par le Polonais Konrad Niedzwiedzki (1:46.32). Le Néerlandais Sven Kramer, vainqueur du 5.000 m et 8e du 1.500 m samedi, a conservé la première place du général avec 109.785 points, devant le Norvégien Havard Bokko (110.071) et son compatriote Jan Blokhuijsen (110.179). (BAS CZERWINSKI)