Les Red Lions de Marc Lammers, 9es au classement mondial, ont connu un début de match difficile qui a vu l'Allemagne, N.1 mondiale, ouvrir le score par Grambusch dès la 6e minute de jeu. Mais après avoir, comme les Red Panthers côté féminin, été salué par le Roi Philippe, puis après avoir chanté la Brabançonne, dans les deux langues, a capella, les Belges ont inscrit deux buts coup sur coup sur penalty corner par Tom Boon à la 12e et à la 16e minute de jeu. L'Allemagne, concédant 6 penalty corner, n'en a pas mené large jusqu'à la mi-temps regagnée sur ce score de 2 buts à 1. Devant 8.000 spectateurs, la Belgique a résisté ensuite en seconde période. L'autre rencontre du groupe a vu la large victoire de l'Espagne, 6e mondiale, sur la Tchéquie (6 buts à 1) qui inscrivait de son côté un but en phase finale d'un Euro pour la première fois de son histoire. Lundi, la Belgique joue contre les Tchèques. (Belga)

Les Red Lions de Marc Lammers, 9es au classement mondial, ont connu un début de match difficile qui a vu l'Allemagne, N.1 mondiale, ouvrir le score par Grambusch dès la 6e minute de jeu. Mais après avoir, comme les Red Panthers côté féminin, été salué par le Roi Philippe, puis après avoir chanté la Brabançonne, dans les deux langues, a capella, les Belges ont inscrit deux buts coup sur coup sur penalty corner par Tom Boon à la 12e et à la 16e minute de jeu. L'Allemagne, concédant 6 penalty corner, n'en a pas mené large jusqu'à la mi-temps regagnée sur ce score de 2 buts à 1. Devant 8.000 spectateurs, la Belgique a résisté ensuite en seconde période. L'autre rencontre du groupe a vu la large victoire de l'Espagne, 6e mondiale, sur la Tchéquie (6 buts à 1) qui inscrivait de son côté un but en phase finale d'un Euro pour la première fois de son histoire. Lundi, la Belgique joue contre les Tchèques. (Belga)