Le technicien néerlandais déplorait également le manque de réalisme de ses joueurs en première mi-temps, lors de laquelle les Red Lions ont dominé les débats. "Nous avons raté trop d'occasions. En outre, la perte de Simon Gougnard durant de longues minutes à la suite d'un violent contact avec un joueur allemand a limité nos solutions dans l'entrejeu. En seconde période, les détails n'ont pas tourné en notre faveur. Il y a notamment un penalty-corner qui nous a été refusé alors qu'il semblait évident pour l'ensemble du stade. Et puis évidemment, le tournant du match, quand les Allemands inscrivent le troisième but quelques secondes après que la frappe de Sébastien Dockier s'est écrasée sur la barre. Mais il faut reconnaître que l'équipe allemande a été très forte, surtout en deuxième mi-temps." Marc Lammers s'est dit globalement content et fier du comportement de ses joueurs durant l'ensemble de la semaine. "Nous allons intégrer le top 5 au classement mondial. On a franchi une étape supplémentaire", a-t-il conclu. (Belga)

Le technicien néerlandais déplorait également le manque de réalisme de ses joueurs en première mi-temps, lors de laquelle les Red Lions ont dominé les débats. "Nous avons raté trop d'occasions. En outre, la perte de Simon Gougnard durant de longues minutes à la suite d'un violent contact avec un joueur allemand a limité nos solutions dans l'entrejeu. En seconde période, les détails n'ont pas tourné en notre faveur. Il y a notamment un penalty-corner qui nous a été refusé alors qu'il semblait évident pour l'ensemble du stade. Et puis évidemment, le tournant du match, quand les Allemands inscrivent le troisième but quelques secondes après que la frappe de Sébastien Dockier s'est écrasée sur la barre. Mais il faut reconnaître que l'équipe allemande a été très forte, surtout en deuxième mi-temps." Marc Lammers s'est dit globalement content et fier du comportement de ses joueurs durant l'ensemble de la semaine. "Nous allons intégrer le top 5 au classement mondial. On a franchi une étape supplémentaire", a-t-il conclu. (Belga)