"On a tout donné, mais les Pays-Bas nous étaient supérieurs. C'est le top niveau. Une équipe contre laquelle j'ai toujours voulu jouer. Après un début de match moyen, nous avons grandi dans la partie et nous nous sommes procurés quelques occasions. On a forcé quelques PC. Dommage, nous n'avons pas marqué, ce que nous aurions peut-être fait dans un autre match. Mais je ne peux rien reprocher à mes filles, elles ont joué avec un grand coeur." La Belgique va devoir forcer sa qualification pour les demi-finales contre l'Irlande mardi. "Nous allons bien préparer ce troisième match. Nous devons gagnons contre cette équipe d'Irlande et je pense que nous en sommes capables. Le groupe est bien concentré. L'adversaire d'aujourd'hui est tout simplement beaucoup trop fort pour nous, mais notre prestation est prometteuse pour l'avenir. On continue à progresser et je me demande d'ailleurs où cela va s'arrêter", souriait Pascal Kina. (Belga)

"On a tout donné, mais les Pays-Bas nous étaient supérieurs. C'est le top niveau. Une équipe contre laquelle j'ai toujours voulu jouer. Après un début de match moyen, nous avons grandi dans la partie et nous nous sommes procurés quelques occasions. On a forcé quelques PC. Dommage, nous n'avons pas marqué, ce que nous aurions peut-être fait dans un autre match. Mais je ne peux rien reprocher à mes filles, elles ont joué avec un grand coeur." La Belgique va devoir forcer sa qualification pour les demi-finales contre l'Irlande mardi. "Nous allons bien préparer ce troisième match. Nous devons gagnons contre cette équipe d'Irlande et je pense que nous en sommes capables. Le groupe est bien concentré. L'adversaire d'aujourd'hui est tout simplement beaucoup trop fort pour nous, mais notre prestation est prometteuse pour l'avenir. On continue à progresser et je me demande d'ailleurs où cela va s'arrêter", souriait Pascal Kina. (Belga)