"Il faut être réaliste, nous ne pouvons pas viser de médailles", a indiqué clairement Ronald Gaastra, l'un des coaches de la fédération et responsable du relais. "En étant optimistes, car les entraîneurs sont toujours optimistes, on peut en avoir deux, pour Pieter Timmers (ndlr: qui s'aligne sur 100m et 200m libre) et Louis Croenen (200m papillon et 200m libre). L'objectif est surtout d'arriver en finale." Coach du Brabo pendant l'année, Gaastra a dû composer avec les nombreuses blessures de ses nageurs. "Cette année, nous n'avons jamais pu nous entraîner avec un groupe complet. Nous avons eu une spirale négative: Pieter Timmers a subi un pneumothorax, Glenn Surgeloose a été opéré de l'appendicite et Dieter Dekoninck a été opéré de l'épaule et doit déclarer forfait. C'est d'ailleurs une grave perte pour les relais. Il accomplit toujours de bonnes prestations. Ses remplaçants tant sur 4x100m libre (Timothy Deolet) que sur 4x200m libre (Ken Cortens) sont plus lents. Je préfère donc être prudent et avoir des attentes moins grandes pour cet Euro. Avant une telle compétition, on doit avoir connu une saison sans ennuis. Cela n'a pas été notre cas." (Belga)

"Il faut être réaliste, nous ne pouvons pas viser de médailles", a indiqué clairement Ronald Gaastra, l'un des coaches de la fédération et responsable du relais. "En étant optimistes, car les entraîneurs sont toujours optimistes, on peut en avoir deux, pour Pieter Timmers (ndlr: qui s'aligne sur 100m et 200m libre) et Louis Croenen (200m papillon et 200m libre). L'objectif est surtout d'arriver en finale." Coach du Brabo pendant l'année, Gaastra a dû composer avec les nombreuses blessures de ses nageurs. "Cette année, nous n'avons jamais pu nous entraîner avec un groupe complet. Nous avons eu une spirale négative: Pieter Timmers a subi un pneumothorax, Glenn Surgeloose a été opéré de l'appendicite et Dieter Dekoninck a été opéré de l'épaule et doit déclarer forfait. C'est d'ailleurs une grave perte pour les relais. Il accomplit toujours de bonnes prestations. Ses remplaçants tant sur 4x100m libre (Timothy Deolet) que sur 4x200m libre (Ken Cortens) sont plus lents. Je préfère donc être prudent et avoir des attentes moins grandes pour cet Euro. Avant une telle compétition, on doit avoir connu une saison sans ennuis. Cela n'a pas été notre cas." (Belga)