Lecluyse a réalisé le 11e temps des séries en 2:24.59, alors que seules les dix premières se qualifiaient pour la finale. Sur 200m, il n'y a pas de demi-finales. Lecluyse aurait du nager en 2:24.45 pour se qualifier. La nageuse des Dauphins Mouscronnois est la première réserviste et rentrera en finale en cas de forfait. On attendait mieux de Lecluyse sur sa distance de prédilection. Elle est restée 3.45 secondes au-dessus de son record de Belgique, 2:21.14 établi lors de l'Euro 2011 à Szczecin. La veille, elle avait battu le record de Belgique du 50m brasse, qui n'est pourtant pas sa spécialité. . (Belga)

Lecluyse a réalisé le 11e temps des séries en 2:24.59, alors que seules les dix premières se qualifiaient pour la finale. Sur 200m, il n'y a pas de demi-finales. Lecluyse aurait du nager en 2:24.45 pour se qualifier. La nageuse des Dauphins Mouscronnois est la première réserviste et rentrera en finale en cas de forfait. On attendait mieux de Lecluyse sur sa distance de prédilection. Elle est restée 3.45 secondes au-dessus de son record de Belgique, 2:21.14 établi lors de l'Euro 2011 à Szczecin. La veille, elle avait battu le record de Belgique du 50m brasse, qui n'est pourtant pas sa spécialité. . (Belga)