Senne Wyns, Benjamin Harmegnies, Lola Mansour et Ilse Heylen, qui auraient pu prétendre à une place dans la sélection, n'ont pas pu se préparer convenablement pour cet Euro en raison de blessures diverses et seront absents. Parmi les sept Belges, Bottieau, 16e mondial de sa catégorie, et Van Tichelt, 2e mondial, présentent les meilleurs chances de podium. Pour le judoka wallon du Grand Hornu, 25 ans, il briguera une troisième médaille, après les deux de bronze décrochées lors de ces deux premières expériences dans cette compétition, à Chelyabinsk (Rus) en 2012 et à Budapest l'an dernier. La position de Van Tichelt, 30 ans, est plus délicate. La préparation hivernale du champion d'Europe de Lisbonne en 2008 a été contrariée par des blessures à la cheville, à l'épaule et au cou et le tournoi constituera sa première compétition de la saison. Vu son statut de tête de série, il devrait toutefois éviter un tirage difficile au 1er tour et pouvoir monter progressivement en puissance. Les ambitions fédérales pour les cinq autres judokas varient selon les directeurs sportifs. Au Nord du pays, Danny Belmans annonce viser un top 8, alors qu'au Sud Cédric Taymans espère voir Chouchi et Nikiforov grandir en cours de tournoi. A Montpellier, Lefevere et Van Gansbeke entreront en lice le jeudi 24 avril. Chouchi, Van Tichelt et Bottieau suivront vendredi, tandis que Nikiforov et De Saedelaere monteront sur les tatamis samedi. . (Belga)

Senne Wyns, Benjamin Harmegnies, Lola Mansour et Ilse Heylen, qui auraient pu prétendre à une place dans la sélection, n'ont pas pu se préparer convenablement pour cet Euro en raison de blessures diverses et seront absents. Parmi les sept Belges, Bottieau, 16e mondial de sa catégorie, et Van Tichelt, 2e mondial, présentent les meilleurs chances de podium. Pour le judoka wallon du Grand Hornu, 25 ans, il briguera une troisième médaille, après les deux de bronze décrochées lors de ces deux premières expériences dans cette compétition, à Chelyabinsk (Rus) en 2012 et à Budapest l'an dernier. La position de Van Tichelt, 30 ans, est plus délicate. La préparation hivernale du champion d'Europe de Lisbonne en 2008 a été contrariée par des blessures à la cheville, à l'épaule et au cou et le tournoi constituera sa première compétition de la saison. Vu son statut de tête de série, il devrait toutefois éviter un tirage difficile au 1er tour et pouvoir monter progressivement en puissance. Les ambitions fédérales pour les cinq autres judokas varient selon les directeurs sportifs. Au Nord du pays, Danny Belmans annonce viser un top 8, alors qu'au Sud Cédric Taymans espère voir Chouchi et Nikiforov grandir en cours de tournoi. A Montpellier, Lefevere et Van Gansbeke entreront en lice le jeudi 24 avril. Chouchi, Van Tichelt et Bottieau suivront vendredi, tandis que Nikiforov et De Saedelaere monteront sur les tatamis samedi. . (Belga)