1. Fernando Torres (Espagne) : Le véritable avant-centre, toujours attiré par le but adverse. Auteur des premier et troisième buts sur des frappes sèches et puissantes. La pointe espagnole est le finisseur idéal pour exploiter les services de ses coéquipiers de l'entrejeu, ... quand il est en réussite comme jeudi soir.

2. David Silva (Espagne) : Toujours en mouvement, il a multiplié les appels de balle. Son but est un véritable bijou de technique et de sang-froid : il met trois défenseurs irlandais dans le vent et du gauche, tout en douceur, il trompe Given.

3. Andrea Pirlo (Italie) : Le patron de la Squadra. Il a distribué depuis l'entrejeu, gestes techniques à l'appui. Son but sur coup franc est un modèle du genre. A l'image de son équipe, il a trop reculé et subi le jeu croate en deuxième mi-temps.

4. Stipe Pletikosa (Croatie) : Le gardien croate a longtemps retardé l'ouverture du score, jusqu'au coup franc de Pirlo. Impeccable sur une double intervention devant Marchisio.

5. Darijo Srna (Croatie) : il a arpenté régulièrement son flanc droit. Ses centres ont souvent amené le danger dans la défense italienne.

Sportfootmagazine.be

1. Fernando Torres (Espagne) : Le véritable avant-centre, toujours attiré par le but adverse. Auteur des premier et troisième buts sur des frappes sèches et puissantes. La pointe espagnole est le finisseur idéal pour exploiter les services de ses coéquipiers de l'entrejeu, ... quand il est en réussite comme jeudi soir. 2. David Silva (Espagne) : Toujours en mouvement, il a multiplié les appels de balle. Son but est un véritable bijou de technique et de sang-froid : il met trois défenseurs irlandais dans le vent et du gauche, tout en douceur, il trompe Given. 3. Andrea Pirlo (Italie) : Le patron de la Squadra. Il a distribué depuis l'entrejeu, gestes techniques à l'appui. Son but sur coup franc est un modèle du genre. A l'image de son équipe, il a trop reculé et subi le jeu croate en deuxième mi-temps. 4. Stipe Pletikosa (Croatie) : Le gardien croate a longtemps retardé l'ouverture du score, jusqu'au coup franc de Pirlo. Impeccable sur une double intervention devant Marchisio. 5. Darijo Srna (Croatie) : il a arpenté régulièrement son flanc droit. Ses centres ont souvent amené le danger dans la défense italienne. Sportfootmagazine.be