La dernière journée des éliminatoires pour l'Euro 2012 propose quelques affiches alléchantes, en dehors d'Allemagne-Belgique, et décisives comme France-Bosnie dans le groupe D ou Danemark-Portugal dans le groupe H.

Le 1er de chaque groupe est qualifié pour la phase finale ainsi que le meilleur 2e sur l'ensemble des groupes ; les 8 autres 2es disputent des barrages de qualification.

Groupe B

C'est comme si c'était fait pour la Russie, qui n'a besoin que d'un point à domicile contre Andorre (neuf défaites en neuf matches) pour officialiser sa qualification ans le groupe B. Même en cas de défaite et de deuxième place, les Russes pourraient passer, au titre de meilleur deuxième. Derrière, l'étonnante Arménie et l'Eire devraient se disputer la place de barragiste lors d'une "finale" à Dublin. Un point suffit aux Irlandais.

Groupe D

La situation est limpide dans le groupe D : les deux premiers sont connus, la France et la Bosnie s'affrontent à Paris pour savoir qui ira directement à l'Euro et qui devra passer par les barrages. Un match nul suffit aux Français, alors que les Bosniens doivent gagner pour être certains de voir la Pologne et l'Ukraine l'été prochain.

Groupe E

Le match Suède-Pays-Bas, dans le groupe E, met aux prises deux équipes assurées de finir aux deux premières places, mais il a pourtant un enjeu. En cas de victoire, les Suédois seraient en effet assurés de prendre la place de meilleur deuxième, directement qualificative. Quant aux "Oranje", ils visent le 10 sur 10.

Groupe F Avec un point en Géorgie, les Grecs valideraient leur billet pour l'Euro. De leur côté, les Croates ont tout intérêt à s'imposer face à la Lettonie. Cela leur offrirait la première place en cas de faux pas de la Grèce mais aussi une chance de finir meilleur deuxième en fonction des autres résultats.

Groupe H

Le groupe H restera serré jusqu'au bout et tous les scénarios sont encore possibles entre Portugal, Norvège et Danemark, ce dernier étant assuré de finir à l'une des deux premières places. Le Danemark-Portugal de Copenhague a des airs de finale et un match nul suffit aux coéquipiers de Cristiano Ronaldo pour obtenir la première place. Mais en cas de défaite, le Portugal se retrouverait sous la menace d'une nette victoire de la Norvège face à Chypre et pourrait tout perdre. Le meilleur deuxième pourrait se trouver dans ce groupe en cas de défaite de la Suède dans le groupe E et les trois premiers de la poule sont concernés.

Sont déjà qualifiés: Allemagne (groupe A), Angleterre (groupe G), Italie (groupe C), Espagne (groupe I) et Pays-Bas (groupe E), ainsi que l'Ukraine et la Pologne, les deux pays organisateurs.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

La dernière journée des éliminatoires pour l'Euro 2012 propose quelques affiches alléchantes, en dehors d'Allemagne-Belgique, et décisives comme France-Bosnie dans le groupe D ou Danemark-Portugal dans le groupe H. Le 1er de chaque groupe est qualifié pour la phase finale ainsi que le meilleur 2e sur l'ensemble des groupes ; les 8 autres 2es disputent des barrages de qualification. Groupe B C'est comme si c'était fait pour la Russie, qui n'a besoin que d'un point à domicile contre Andorre (neuf défaites en neuf matches) pour officialiser sa qualification ans le groupe B. Même en cas de défaite et de deuxième place, les Russes pourraient passer, au titre de meilleur deuxième. Derrière, l'étonnante Arménie et l'Eire devraient se disputer la place de barragiste lors d'une "finale" à Dublin. Un point suffit aux Irlandais. Groupe D La situation est limpide dans le groupe D : les deux premiers sont connus, la France et la Bosnie s'affrontent à Paris pour savoir qui ira directement à l'Euro et qui devra passer par les barrages. Un match nul suffit aux Français, alors que les Bosniens doivent gagner pour être certains de voir la Pologne et l'Ukraine l'été prochain. Groupe E Le match Suède-Pays-Bas, dans le groupe E, met aux prises deux équipes assurées de finir aux deux premières places, mais il a pourtant un enjeu. En cas de victoire, les Suédois seraient en effet assurés de prendre la place de meilleur deuxième, directement qualificative. Quant aux "Oranje", ils visent le 10 sur 10. Groupe F Avec un point en Géorgie, les Grecs valideraient leur billet pour l'Euro. De leur côté, les Croates ont tout intérêt à s'imposer face à la Lettonie. Cela leur offrirait la première place en cas de faux pas de la Grèce mais aussi une chance de finir meilleur deuxième en fonction des autres résultats. Groupe H Le groupe H restera serré jusqu'au bout et tous les scénarios sont encore possibles entre Portugal, Norvège et Danemark, ce dernier étant assuré de finir à l'une des deux premières places. Le Danemark-Portugal de Copenhague a des airs de finale et un match nul suffit aux coéquipiers de Cristiano Ronaldo pour obtenir la première place. Mais en cas de défaite, le Portugal se retrouverait sous la menace d'une nette victoire de la Norvège face à Chypre et pourrait tout perdre. Le meilleur deuxième pourrait se trouver dans ce groupe en cas de défaite de la Suède dans le groupe E et les trois premiers de la poule sont concernés. Sont déjà qualifiés: Allemagne (groupe A), Angleterre (groupe G), Italie (groupe C), Espagne (groupe I) et Pays-Bas (groupe E), ainsi que l'Ukraine et la Pologne, les deux pays organisateurs. Sportfootmagazine.be, avec Belga