L'Union européenne de football a mis en garde jeudi contre la tentation d'acheter des billets pour l'Euro-2012 ailleurs que sur son site internet (uefa.com), considérant que les acheteurs risquaient d'être escroqués et de ne pas pouvoir assister aux matchs.

"Nous nous occupons de la billetterie du début à la fin. Vous verrez beaucoup de sites web relevant du marché noir. Les gens doivent comprendre qu'ils ne doivent pas se rendre sur ces sites qui, la plupart du temps, n'ont même pas les billets, si bien que les clients achètent quelque chose qui n'existe pas." a précisé Pedro Correia, responsable de la billetterie de l'UEFA.

Avec 550.000 billets en ventes, l'offre sera sans doute bien inférieure à la demande. Raison pour laquelle l'UEFA utilisera le système de loterie pour choisir les heureux élus. Mais l'instance européenne tiendra compte du faible revenu des habitants locaux pour éviter que ceux-ci soient exclus de l'événement.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

L'Union européenne de football a mis en garde jeudi contre la tentation d'acheter des billets pour l'Euro-2012 ailleurs que sur son site internet (uefa.com), considérant que les acheteurs risquaient d'être escroqués et de ne pas pouvoir assister aux matchs. "Nous nous occupons de la billetterie du début à la fin. Vous verrez beaucoup de sites web relevant du marché noir. Les gens doivent comprendre qu'ils ne doivent pas se rendre sur ces sites qui, la plupart du temps, n'ont même pas les billets, si bien que les clients achètent quelque chose qui n'existe pas." a précisé Pedro Correia, responsable de la billetterie de l'UEFA. Avec 550.000 billets en ventes, l'offre sera sans doute bien inférieure à la demande. Raison pour laquelle l'UEFA utilisera le système de loterie pour choisir les heureux élus. Mais l'instance européenne tiendra compte du faible revenu des habitants locaux pour éviter que ceux-ci soient exclus de l'événement. Sportfootmagazine.be, avec Belga