Le Soir en parlait au conditionnel ce matin, mais l'AS Eupen l'a confirmé cet après-midi : Albert Cartier a bien été remercié ce mercredi par la direction du club germanophone. L'Italien Antonio Imborgia, l'homme fort aux commandes d'Eupen, a décidé, avec effet immédiat, "de mettre fin à la collaboration avec Albert Cartier (entraîneur principal) et Philippe Simonin (préparateur physique)", selon les termes du communiqué du club.

Dans la foulée, Danny Ost, qui avait démissionné de son poste d'entraîneur à l'AS Eupen le 4 septembre, a été rappelé au chevet du club. Le Bruxellois, qui avait entre-temps été engagé à l'AFC Tubize (D2), où il était sous contrat pour trois ans, est "libéré" pour un mois par le club brabançon, où il devra théoriquement revenir au terme des play-offs 3 et du Tour Final de D2, au cas où Eupen y accèderait sous sa conduite.

Cartier est le troisième coach à être limogé cette saison au Kerwegh. Le Vosgien avait pris ses fonctions à Eupen le 24 septembre 2010, succédant à l'Italien Eziolino Capuano, qui n'avait tenu que quelques jours aux commandes de son équipe après la démission d'Ost.

De plus en plus de rumeurs font état d'un possible passage du stratège français vers Charleroi, l'adversaire d'Eupen dans les play-offs 3, devant désigner le descendant en D2. Mais ces rumeurs ont été démenties par le club carolo cet après-midi.

L'Alliance Eupen compte actuellement 3 points de plus que Charleroi après deux rencontres dans le play-off III du championnat de Belgique de football.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Le Soir en parlait au conditionnel ce matin, mais l'AS Eupen l'a confirmé cet après-midi : Albert Cartier a bien été remercié ce mercredi par la direction du club germanophone. L'Italien Antonio Imborgia, l'homme fort aux commandes d'Eupen, a décidé, avec effet immédiat, "de mettre fin à la collaboration avec Albert Cartier (entraîneur principal) et Philippe Simonin (préparateur physique)", selon les termes du communiqué du club. Dans la foulée, Danny Ost, qui avait démissionné de son poste d'entraîneur à l'AS Eupen le 4 septembre, a été rappelé au chevet du club. Le Bruxellois, qui avait entre-temps été engagé à l'AFC Tubize (D2), où il était sous contrat pour trois ans, est "libéré" pour un mois par le club brabançon, où il devra théoriquement revenir au terme des play-offs 3 et du Tour Final de D2, au cas où Eupen y accèderait sous sa conduite. Cartier est le troisième coach à être limogé cette saison au Kerwegh. Le Vosgien avait pris ses fonctions à Eupen le 24 septembre 2010, succédant à l'Italien Eziolino Capuano, qui n'avait tenu que quelques jours aux commandes de son équipe après la démission d'Ost. De plus en plus de rumeurs font état d'un possible passage du stratège français vers Charleroi, l'adversaire d'Eupen dans les play-offs 3, devant désigner le descendant en D2. Mais ces rumeurs ont été démenties par le club carolo cet après-midi. L'Alliance Eupen compte actuellement 3 points de plus que Charleroi après deux rencontres dans le play-off III du championnat de Belgique de football. Sportfootmagazine.be, avec Belga