Grâce à la superbe talonnade de Cristiano Ronaldo, le Real Madrid, leader de la Liga, a poursuivi son incroyable série en championnat en venant à bout du Rayo Vallecano (1-0), dimanche sur la pelouse de son voisin madrilène. Sur leurs 20 derniers matches de championnat, les Merengue en ont remportés 19 pour une seule défaite à domicile contre Barcelone (1-3).

C'est également le neuvième succès de rang pour le Real Madrid en championnat d'Espagne. The Special One égale ainsi le record du club actuellement détenu par Manuel Pelligrini qui avait atteint le même nombre de victoires consécutives pendant la saison 2009-2010.

50 victoires en 62 matches

Encore plus impressionnant : la neuvième victoire d'affilée du Real était aussi la cinquantième de José Mourinho en 62 matches sur le banc madrilène (pour 6 défaites et 6 matches nuls). Depuis la création de la Liga, l'entraîneur portugais est le premier à atteindre ce chiffre symbolique en aussi peu de rencontres. L'ancien détenteur de ce record n'était autre que Pep Guardiola, le mentor du Barça, qui avait eu besoin de 67 matches pour obtenir le même nombre de succès lors de la saison 2009-2010. Fabio Capello ou Johan Cruyff n'avaient pas fait mieux.

100 points ?

Le Real Madrid compte 64 points après 24 journées de première division, 10 de plus que le Barça. S'ils continuent à ce rythme, les Madrilènes vont dépasser le cap légendaire des 100 points. Un cap que les Blaugrana avaient bien failli dépasser pendant la saison 2009-2010 mais ils avaient échoué en atteignant "seulement" la barre des 99 points.

Nouvel objectif en Ligue des Champions

Ces records statistiques se confrontent pour l'instant à un palmarès plutôt faible pour José Mourinho à la tête du Real Madrid. La seule Coupe du Roi, remportée la saison dernière, ne peut satisfaire l'appétit du Portugais. Bien placé pour le titre en Liga, l'ancien entraîneur de Chelsea cherche avant tout à remporter la Ligue des Champions pour devenir le premier coach à s'adjuger la coupe aux grandes oreilles avec trois clubs différents (Porto 2004, Inter 2010).

Cette quête vers un record de plus placerait définitivement José Mourinho dans l'histoire du ballon rond. Mais pour ça, il faudra qu'il trouve la solution miracle pour battre le FC Barcelone. Depuis qu'il est à Madrid, The Special One n'a obtenu qu'une seule victoire contre le Barça en neuf confrontations (cinq défaites et trois nuls), arrachée en prolongations, au soir de la finale de la Copa del Rey (1-0), le 20 avril dernier.

Sportfootmagazine.be, avec sportvoetbalmagazine.be

Grâce à la superbe talonnade de Cristiano Ronaldo, le Real Madrid, leader de la Liga, a poursuivi son incroyable série en championnat en venant à bout du Rayo Vallecano (1-0), dimanche sur la pelouse de son voisin madrilène. Sur leurs 20 derniers matches de championnat, les Merengue en ont remportés 19 pour une seule défaite à domicile contre Barcelone (1-3). C'est également le neuvième succès de rang pour le Real Madrid en championnat d'Espagne. The Special One égale ainsi le record du club actuellement détenu par Manuel Pelligrini qui avait atteint le même nombre de victoires consécutives pendant la saison 2009-2010. 50 victoires en 62 matches Encore plus impressionnant : la neuvième victoire d'affilée du Real était aussi la cinquantième de José Mourinho en 62 matches sur le banc madrilène (pour 6 défaites et 6 matches nuls). Depuis la création de la Liga, l'entraîneur portugais est le premier à atteindre ce chiffre symbolique en aussi peu de rencontres. L'ancien détenteur de ce record n'était autre que Pep Guardiola, le mentor du Barça, qui avait eu besoin de 67 matches pour obtenir le même nombre de succès lors de la saison 2009-2010. Fabio Capello ou Johan Cruyff n'avaient pas fait mieux. 100 points ? Le Real Madrid compte 64 points après 24 journées de première division, 10 de plus que le Barça. S'ils continuent à ce rythme, les Madrilènes vont dépasser le cap légendaire des 100 points. Un cap que les Blaugrana avaient bien failli dépasser pendant la saison 2009-2010 mais ils avaient échoué en atteignant "seulement" la barre des 99 points. Nouvel objectif en Ligue des Champions Ces records statistiques se confrontent pour l'instant à un palmarès plutôt faible pour José Mourinho à la tête du Real Madrid. La seule Coupe du Roi, remportée la saison dernière, ne peut satisfaire l'appétit du Portugais. Bien placé pour le titre en Liga, l'ancien entraîneur de Chelsea cherche avant tout à remporter la Ligue des Champions pour devenir le premier coach à s'adjuger la coupe aux grandes oreilles avec trois clubs différents (Porto 2004, Inter 2010). Cette quête vers un record de plus placerait définitivement José Mourinho dans l'histoire du ballon rond. Mais pour ça, il faudra qu'il trouve la solution miracle pour battre le FC Barcelone. Depuis qu'il est à Madrid, The Special One n'a obtenu qu'une seule victoire contre le Barça en neuf confrontations (cinq défaites et trois nuls), arrachée en prolongations, au soir de la finale de la Copa del Rey (1-0), le 20 avril dernier. Sportfootmagazine.be, avec sportvoetbalmagazine.be