Gerets a récemment été démis de ses fonctions d'entraîneur de Lekhwiya, à la tête duquel il a pourtant remporté le championnat du Qatar cette saison. Il y était arrivé en octobre 2012. "Je débarque dans un club ambitieux qui comme moi, veut remporter des trophées", a déclaré le "Lion de Rekem". "Et bien sûr le championnat en tout premier lieu..." Le palmarès d'entraîneur d'Eric Gerets comprend déjà deux championnats de Belgique, deux championnats des Pays-Bas, un championnat de Turquie, un championnat d'Arabie Saoudite et un championnat du Qatar. Il a entraîné Liège, le Lierse, le FC Brugeois, le PSV Eindhoven, Kaiserslautern, Wolfsburg, Galatasaray, Marseille, Al-Hilal, l'équipe nationale du Maroc et Lekhwiya. Al Jazira, où notre compatriote devrait gagner plus de trois millions d'euros par an, a remporté un championnat des Emirats en 2010-2011. Eric Gerets qui a toujours émis le rêve d'entraîner le Standard ou l'équipe nationale, ne le réalisera donc pas avant au moins deux ans. (Belga)

Gerets a récemment été démis de ses fonctions d'entraîneur de Lekhwiya, à la tête duquel il a pourtant remporté le championnat du Qatar cette saison. Il y était arrivé en octobre 2012. "Je débarque dans un club ambitieux qui comme moi, veut remporter des trophées", a déclaré le "Lion de Rekem". "Et bien sûr le championnat en tout premier lieu..." Le palmarès d'entraîneur d'Eric Gerets comprend déjà deux championnats de Belgique, deux championnats des Pays-Bas, un championnat de Turquie, un championnat d'Arabie Saoudite et un championnat du Qatar. Il a entraîné Liège, le Lierse, le FC Brugeois, le PSV Eindhoven, Kaiserslautern, Wolfsburg, Galatasaray, Marseille, Al-Hilal, l'équipe nationale du Maroc et Lekhwiya. Al Jazira, où notre compatriote devrait gagner plus de trois millions d'euros par an, a remporté un championnat des Emirats en 2010-2011. Eric Gerets qui a toujours émis le rêve d'entraîner le Standard ou l'équipe nationale, ne le réalisera donc pas avant au moins deux ans. (Belga)