Par Pierre Bilic
Ce soir, à Malaga, Anderlecht joue son avenir européen. Les choses sont simples. Les Bruxellois comptent 4 points au classement du Groupe D de la Ligue des Champions, tout comme le Zenit de Saint-Pétersbourg. Anderlecht a deux solutions : remporter plus de point (s) à Malaga que les Russes à Milan ou, si les deux clubs gagnent ou perdent, modifier la différence de buts (-5 pour les Belges, - 4 pour leur adversaire).

On le voit : la 3ème place et le billet pour l'Europa League donneront lieu à un fameux duel Belgique-Russie à distance. Anderlecht a haussé son niveau de jeu et s'exprime plus offensivement qu'avant : le mérite en revient en grande partie à John van den Brom.

On remarquera cependant que les Mauves n'ont marqué que deux buts en cinq matches européens. Il y a là un déficit qui devra être corrigé ce soir au plus tard pour prolonger les ambitions européennes.

Si Anderlecht redore de toute évidence notre prestige européen, il en va de même pour Eric Gerets, coach de Lekhwiya, club du Qatar, qui appartient au propriétaire du PSG. Les Parisiens ne répondent pas à l'attente et leur entraîneur, Carlo Ancelotti, est assis sur le siège éjectable. Quatre noms circulent pour la succession : Gerets, Guardiola, Wenger et Mourinho.

Anderlecht et Gerets sont au pied de leurs ambitions et du Sapin de Noël.

Par Pierre Bilic Ce soir, à Malaga, Anderlecht joue son avenir européen. Les choses sont simples. Les Bruxellois comptent 4 points au classement du Groupe D de la Ligue des Champions, tout comme le Zenit de Saint-Pétersbourg. Anderlecht a deux solutions : remporter plus de point (s) à Malaga que les Russes à Milan ou, si les deux clubs gagnent ou perdent, modifier la différence de buts (-5 pour les Belges, - 4 pour leur adversaire). On le voit : la 3ème place et le billet pour l'Europa League donneront lieu à un fameux duel Belgique-Russie à distance. Anderlecht a haussé son niveau de jeu et s'exprime plus offensivement qu'avant : le mérite en revient en grande partie à John van den Brom. On remarquera cependant que les Mauves n'ont marqué que deux buts en cinq matches européens. Il y a là un déficit qui devra être corrigé ce soir au plus tard pour prolonger les ambitions européennes. Si Anderlecht redore de toute évidence notre prestige européen, il en va de même pour Eric Gerets, coach de Lekhwiya, club du Qatar, qui appartient au propriétaire du PSG. Les Parisiens ne répondent pas à l'attente et leur entraîneur, Carlo Ancelotti, est assis sur le siège éjectable. Quatre noms circulent pour la succession : Gerets, Guardiola, Wenger et Mourinho. Anderlecht et Gerets sont au pied de leurs ambitions et du Sapin de Noël.