Gravemeier, un ancien cavalier, a drivé la mannschaft allemande de 2000 à 2008, avec un titre olympique à la clé en 2004 à Athènes. Une affaire de dopage où était impliqué le cheval de Ludger Beerbaum transforma ensuite le métal précieux en bronze. Gravemeier a demandé à la FRBSE d'être épaulé par un adjoint qui devra suivre l'équipe belge dans les concours nationaux afin de conforter ses choix sur le plan international. Pour ce faire, la Commission d'obstacles a proposé Jean-Paul Musette, ancien chef d'équipe et homme de cheval incontestable. Guerdat, 60 ans, entré en service le 1-er janvier 2010, avait surpris tout le monde en démissionnant le 11 février. Avec l'équipe belge, il avait obtenu la médaille de bronze par équipe lors des Jeux équestres mondiaux du Kentucky, où Philippe Le Jeune décrocha le titre mondial en 2010. Cette 3-ème place qualifiait la Belgique pour les Jeux Olympiques de Londres dont elle est rentrée bredouille. (DCM)

Gravemeier, un ancien cavalier, a drivé la mannschaft allemande de 2000 à 2008, avec un titre olympique à la clé en 2004 à Athènes. Une affaire de dopage où était impliqué le cheval de Ludger Beerbaum transforma ensuite le métal précieux en bronze. Gravemeier a demandé à la FRBSE d'être épaulé par un adjoint qui devra suivre l'équipe belge dans les concours nationaux afin de conforter ses choix sur le plan international. Pour ce faire, la Commission d'obstacles a proposé Jean-Paul Musette, ancien chef d'équipe et homme de cheval incontestable. Guerdat, 60 ans, entré en service le 1-er janvier 2010, avait surpris tout le monde en démissionnant le 11 février. Avec l'équipe belge, il avait obtenu la médaille de bronze par équipe lors des Jeux équestres mondiaux du Kentucky, où Philippe Le Jeune décrocha le titre mondial en 2010. Cette 3-ème place qualifiait la Belgique pour les Jeux Olympiques de Londres dont elle est rentrée bredouille. (DCM)