Dirk Demmersman a effectué un deuxième parcours sans faute, mais a écopé d'une pénalité pour dépassement de temps. Il prend malgré tout la tête à Hemeryck, qui a fait tomber une barre, reculant en 4e position. Sven Van Dijck, sur Vici, en profite pour grimper à la 2e place, Nicola Philippaerts sur Cortez, complète le podium provisoire. "Je suis évidemment très content d'avoir pris la tête", a expliqué Dirk Demmersman. "Mais tout est encore possible jusqu'à samedi où cela s'annonce serré. J'ai confiance, mon cheval est en forme." Nicola Philippaerts, 19 ans, a surpris jeudi pour sa deuxième combinaison seulement avec Cortez, réussissant le parcours sans-faute avec trois autres cavaliers. "Tout va bien. En finale samedi, il y a deux tours et le parcours est plus difficile. L'envie est là," a réagi le vice-champion de Belgique en titre. (ERIC LALMAND)

Dirk Demmersman a effectué un deuxième parcours sans faute, mais a écopé d'une pénalité pour dépassement de temps. Il prend malgré tout la tête à Hemeryck, qui a fait tomber une barre, reculant en 4e position. Sven Van Dijck, sur Vici, en profite pour grimper à la 2e place, Nicola Philippaerts sur Cortez, complète le podium provisoire. "Je suis évidemment très content d'avoir pris la tête", a expliqué Dirk Demmersman. "Mais tout est encore possible jusqu'à samedi où cela s'annonce serré. J'ai confiance, mon cheval est en forme." Nicola Philippaerts, 19 ans, a surpris jeudi pour sa deuxième combinaison seulement avec Cortez, réussissant le parcours sans-faute avec trois autres cavaliers. "Tout va bien. En finale samedi, il y a deux tours et le parcours est plus difficile. L'envie est là," a réagi le vice-champion de Belgique en titre. (ERIC LALMAND)