La raison? Elle est essentiellement footballistique. "Avec le Mondial au Brésil, il n'y a pas eu un seul mot sur notre sport dans les média pendant environ deux mois", déplore Wilfried Meert. Les 1.000 entrées restantes seront dès lors proposées à la vente le soir-même du meeting, à l'extérieur du stade. Parmi les nouveautés de la rencontre, l'organisateur pointe essentiellement l'entrée en lice d'une mascotte. "C'est peut-être ce dont notre sport a besoin, entre autres pour attirer les enfants", indique-t-il. "Nous devons 'rajeunir notre clientèle'"! Partant du constat que la mascotte observée à l'Euro de Zurich était "un succès" permettant de divertir le public pendant les temps morts entrecoupant les courses, l'organisation du Memorial a signé un accord avec la Fête de la BD. Le festival a également lieu ce week-end, dans la capitale, et l'accord permettra de voir vendredi soir au Memorial certains personnages du neuvième art à la belge. La mascotte du meeting sera d'ailleurs un "Schtroumpf Mémorial", selon les mots de Wilfried Meert. Parmi les moments-clés attendus de la compétition, celui-ci pointe prioritairement la prestation de Christian Taylor en saut en longueur, ainsi que la finale du 100m, "avec neuf athlètes dont le PB se situe sous les 10 secondes". Sans doute Wilfried Meert ne s'attend-il en revanche pas à un record du monde. Il avoue ainsi, dans un sourire, avoir "oublié" de négocier la traditionnelle tournée générale de bière avec le groupe brassicole Stella Artois. Exceptionnellement, les gosiers des spectateurs ne seront pas arrosés gratuitement en cas de capitulation d'une marque mondiale. (Belga)

La raison? Elle est essentiellement footballistique. "Avec le Mondial au Brésil, il n'y a pas eu un seul mot sur notre sport dans les média pendant environ deux mois", déplore Wilfried Meert. Les 1.000 entrées restantes seront dès lors proposées à la vente le soir-même du meeting, à l'extérieur du stade. Parmi les nouveautés de la rencontre, l'organisateur pointe essentiellement l'entrée en lice d'une mascotte. "C'est peut-être ce dont notre sport a besoin, entre autres pour attirer les enfants", indique-t-il. "Nous devons 'rajeunir notre clientèle'"! Partant du constat que la mascotte observée à l'Euro de Zurich était "un succès" permettant de divertir le public pendant les temps morts entrecoupant les courses, l'organisation du Memorial a signé un accord avec la Fête de la BD. Le festival a également lieu ce week-end, dans la capitale, et l'accord permettra de voir vendredi soir au Memorial certains personnages du neuvième art à la belge. La mascotte du meeting sera d'ailleurs un "Schtroumpf Mémorial", selon les mots de Wilfried Meert. Parmi les moments-clés attendus de la compétition, celui-ci pointe prioritairement la prestation de Christian Taylor en saut en longueur, ainsi que la finale du 100m, "avec neuf athlètes dont le PB se situe sous les 10 secondes". Sans doute Wilfried Meert ne s'attend-il en revanche pas à un record du monde. Il avoue ainsi, dans un sourire, avoir "oublié" de négocier la traditionnelle tournée générale de bière avec le groupe brassicole Stella Artois. Exceptionnellement, les gosiers des spectateurs ne seront pas arrosés gratuitement en cas de capitulation d'une marque mondiale. (Belga)