Anderlecht joue ce mardi soir (20h45) contre Benfica pour la neuvième fois de son histoire. Des huit précédents duels, les deux équipes en ont remportés chacune trois et les deux autres se sont achevés sur un nul. Et malgré le fait que jamais les Bruxellois ne sont parvenus à s'imposer en terre benfiquiste, ils gardent d'excellents souvenirs de l'Estadio da Luz.

Il y a 30 ans, en mai 1983, Anderlecht affrontait Benfica en finale de la Coupe UEFA, en aller-retour. Après une victoire 1-0 à Bruxelles, sur un but de Kenneth Brylle (sur un superbe centre de Franky Vercauteren), les Mauves ont pu se contenter d'un nul 1-1 à Lisbonne pour soulever le trophée européen. Pour mémoire, c'est Juan Lozano qui a inscrit le but salvateur des Anderlechtois. Nous sommes désormais en 2013 et il s'agit toujours à l'heure actuelle de la dernière coupe d'Europe remportée par Anderlecht. (KVDA/AP)
Voici quelques images passées à la postérité du côté du Parc Astrid:

Anderlecht joue ce mardi soir (20h45) contre Benfica pour la neuvième fois de son histoire. Des huit précédents duels, les deux équipes en ont remportés chacune trois et les deux autres se sont achevés sur un nul. Et malgré le fait que jamais les Bruxellois ne sont parvenus à s'imposer en terre benfiquiste, ils gardent d'excellents souvenirs de l'Estadio da Luz. Il y a 30 ans, en mai 1983, Anderlecht affrontait Benfica en finale de la Coupe UEFA, en aller-retour. Après une victoire 1-0 à Bruxelles, sur un but de Kenneth Brylle (sur un superbe centre de Franky Vercauteren), les Mauves ont pu se contenter d'un nul 1-1 à Lisbonne pour soulever le trophée européen. Pour mémoire, c'est Juan Lozano qui a inscrit le but salvateur des Anderlechtois. Nous sommes désormais en 2013 et il s'agit toujours à l'heure actuelle de la dernière coupe d'Europe remportée par Anderlecht. (KVDA/AP) Voici quelques images passées à la postérité du côté du Parc Astrid: