Deux hommes de l'organisation de protection de l'environnement sont descendus en rappel du toit du stade Saint-Jacques et ont déployé une banderole "Don't foul the Artic" contre Gazprom, le sponsor maillot de Schalke 04 mais également un des sponsors principaux de l'UEFA, l'Union européenne de football.

L'organisation écologiste a une nouvelle fois voulu rappeler que la plate-forme pétrolière de Gazprom en Mer de Pechora représentait un grand danger pour l'Arctique. Michel Platini, le président de l'UEFA, a assisté à la scène qui a duré cinq minutes, le temps d'enlever la banderole.

Des militants de Greenpeace avaient déjà mené une semblable action le 25 août à Spa-Francorchamps au Grand Prix de Formule 1, pour dénoncer la politique d'exploitation pétrolière menée en Arctique par Shell, sponsor principal de la course.

Deux hommes de l'organisation de protection de l'environnement sont descendus en rappel du toit du stade Saint-Jacques et ont déployé une banderole "Don't foul the Artic" contre Gazprom, le sponsor maillot de Schalke 04 mais également un des sponsors principaux de l'UEFA, l'Union européenne de football. L'organisation écologiste a une nouvelle fois voulu rappeler que la plate-forme pétrolière de Gazprom en Mer de Pechora représentait un grand danger pour l'Arctique. Michel Platini, le président de l'UEFA, a assisté à la scène qui a duré cinq minutes, le temps d'enlever la banderole.Des militants de Greenpeace avaient déjà mené une semblable action le 25 août à Spa-Francorchamps au Grand Prix de Formule 1, pour dénoncer la politique d'exploitation pétrolière menée en Arctique par Shell, sponsor principal de la course.