Le défenseur d'Arsenal, titularisé contre la Russie dimanche, avait dû quitter la pelouse après une demi-heure en raison de cette blessure. On craignait une déchirure. C'est donc une bonne nouvelle. Lors de la conférence de presse qui a précédé l'annonce du résultat du scanner passé lundi, Wilmots avait déclaré: "Si c'est une élongation, il peut d'ici 6 ou 7 jours être rétabli et rejoindre le groupe. Dans ce cas je l'utiliserai encore certainement dans ce Mondial." Cette blessure tombe au mauvais moment puisque Wilmots aurait voulu laisser au repos l'autre back gauche de l'équipe Jan Vertonghen. Le joueur de Tottenham est sous le coup d'un avertissement (depuis le match contre l'Algérie) est menacé d'être suspendu en 1/8e de finale au cas où il recevait un 2e bristol jaune face à la Corée du Sud. (Belga)

Le défenseur d'Arsenal, titularisé contre la Russie dimanche, avait dû quitter la pelouse après une demi-heure en raison de cette blessure. On craignait une déchirure. C'est donc une bonne nouvelle. Lors de la conférence de presse qui a précédé l'annonce du résultat du scanner passé lundi, Wilmots avait déclaré: "Si c'est une élongation, il peut d'ici 6 ou 7 jours être rétabli et rejoindre le groupe. Dans ce cas je l'utiliserai encore certainement dans ce Mondial." Cette blessure tombe au mauvais moment puisque Wilmots aurait voulu laisser au repos l'autre back gauche de l'équipe Jan Vertonghen. Le joueur de Tottenham est sous le coup d'un avertissement (depuis le match contre l'Algérie) est menacé d'être suspendu en 1/8e de finale au cas où il recevait un 2e bristol jaune face à la Corée du Sud. (Belga)