Comment jugez-vous votre prestation de ce soir ?

"En première mi-temps, je n'ai pas eu beaucoup de ballons à négocier et j'ai manqué plusieurs petites choses faciles. En 2e mi-temps, j'ai surtout essayé de faire jouer mes partenaires. Mais ce que l'on me demande c'est de marquer ou de faire marquer, ce que je n'ai pas réussi à faire ce soir... Je n'ai pas fait un grand match, mais j'espère que cela va revenir vite.

Peut-être n'avez-vous pas voulu faire mal à votre future équipe ?

[Silence]....

Dans les arrêts de jeu, la frappe de Jelen a failli faire basculer le match, vous avez cru au but sur l'action ?

Oui, c'est dommage. Je pense que Sirigu a fait un bel arrêt, mais cela ne retire rien à notre satisfaction d'avoir pris un point.

La qualité du terrain a-t-elle influé sur le niveau du spectacle ? On ne peut pas dire cela, car c'est le même terrain pour les deux équipes. Mais c'est vrai que la pelouse n'était pas en bon état. Le PSG a enchainé plusieurs rencontres à domicile. Dans ce contexte, il est difficile de maintenir une pelouse en excellent état à cette période de l'année. Mais ce n'est pas cela qui peut expliquer que le match n'ait pas été d'un grand niveau technique.

Ce match nul prolonge encore un peu votre série d'invincibilité, c'est votre principale satisfaction ce soir ?

Oui c'est un point positif, cela fait 16 matchs sans défaite. On va bien sûr essayer de prolonger cette série le plus longtemps possible, surtout contre Nice dès mercredi prochain. Après ce sera les vacances, alors ce serait bien de terminer l'année sur cette série en cours.

Quel a été le discours du coach à la mi-temps et à la fin du match ?

Rien de particulier. Il nous a juste dit à la mi-temps qu'il y avait une possibilité de gagner ce match et à la fin du match qu'à présent on devait travailler pour le match de mercredi.

Lille reste donc un champion discret ?

Oui toujours ! C'est cela notre force. On avance comme ça, et tant mieux pour nous si cela fonctionne.

Des projets de vacances au soleil durant la trêve ?

On reste en famille, je pense me reposer avec les miens avant tout.

Propos recueillis par Sébastien Binet-Décamps

Comment jugez-vous votre prestation de ce soir ? "En première mi-temps, je n'ai pas eu beaucoup de ballons à négocier et j'ai manqué plusieurs petites choses faciles. En 2e mi-temps, j'ai surtout essayé de faire jouer mes partenaires. Mais ce que l'on me demande c'est de marquer ou de faire marquer, ce que je n'ai pas réussi à faire ce soir... Je n'ai pas fait un grand match, mais j'espère que cela va revenir vite. Peut-être n'avez-vous pas voulu faire mal à votre future équipe ? [Silence].... Dans les arrêts de jeu, la frappe de Jelen a failli faire basculer le match, vous avez cru au but sur l'action ? Oui, c'est dommage. Je pense que Sirigu a fait un bel arrêt, mais cela ne retire rien à notre satisfaction d'avoir pris un point. La qualité du terrain a-t-elle influé sur le niveau du spectacle ? On ne peut pas dire cela, car c'est le même terrain pour les deux équipes. Mais c'est vrai que la pelouse n'était pas en bon état. Le PSG a enchainé plusieurs rencontres à domicile. Dans ce contexte, il est difficile de maintenir une pelouse en excellent état à cette période de l'année. Mais ce n'est pas cela qui peut expliquer que le match n'ait pas été d'un grand niveau technique. Ce match nul prolonge encore un peu votre série d'invincibilité, c'est votre principale satisfaction ce soir ? Oui c'est un point positif, cela fait 16 matchs sans défaite. On va bien sûr essayer de prolonger cette série le plus longtemps possible, surtout contre Nice dès mercredi prochain. Après ce sera les vacances, alors ce serait bien de terminer l'année sur cette série en cours. Quel a été le discours du coach à la mi-temps et à la fin du match ? Rien de particulier. Il nous a juste dit à la mi-temps qu'il y avait une possibilité de gagner ce match et à la fin du match qu'à présent on devait travailler pour le match de mercredi. Lille reste donc un champion discret ? Oui toujours ! C'est cela notre force. On avance comme ça, et tant mieux pour nous si cela fonctionne. Des projets de vacances au soleil durant la trêve ? On reste en famille, je pense me reposer avec les miens avant tout. Propos recueillis par Sébastien Binet-Décamps